En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

UE : le prochain commissaire à la Santé ne veut pas être "esclave" de l'Efsa

Risques  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

Fonder sont point de vue scientifique sans être "esclave" de l'Agence européenne de sécurité des aliments, appliquer le principe de précaution, telle est la méthode que souhaite employer Tonio Borg, l'éventuel remplaçant du commissaire à la Santé, John Dalli. Il était auditionné le 13 novembre par les eurodéputés, en vue du processus d'approbation de sa désignation.

Tonio Borg a également indiqué qu'il envisageait de proposer une législation sur les nouveaux aliments et le clonage en juin 2013, tout comme il souhaite revoir la réglementation sur le tabac, la sécurité des produits, le bien-être des animaux et le domaine phytosanitaire.

Réactions1 réaction à cet article

 

Il est temps qu'on se pose les bonnes questions et qu'on élimine des experts les brebis bien entretenues dans des conflits d'intérêt avec des états ou des groupes industriels quels qu'ils soient ......

JPA46 | 15 novembre 2012 à 06h47
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager