En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les drones aquatiques se multiplient

Le numérique et les technologies des drones irriguent le monde du suivi environnemental des espaces aquatiques qui développe de plus en plus d'offres de drones aquatiques autonomes et connectés. Petit aperçu des plus récentes annonces…

Eau  |    |  Cécile Clicquot de Mentque Actu-Environnement.com
Les drones aquatiques se multiplient

Pour bien suivre la qualité de l'eau sur de larges étendues aquatiques, l'enjeu est de réaliser des analyses en différents points pertinents et de manière répétée. Pour cela, les acteurs du secteur ont le choix entre le recours aux petits bateaux dotés de moyens de mesures et de prélèvements, au risque de perturber le milieu, ou les bouées, placées à demeure et souvent connectées. Désormais, les drones aquatiques sont en plein déploiement et présentent une troisième option intéressante.

Trois PME font parler d'elles à Pollutec 2018

Sur Pollutec 2018, trois PME innovantes ont ainsi fait valoir leurs compétences dans ce nouveau type d'outils et de services autonomes, pilotables à distance ou programmables. La région Nouvelle-Aquitaine accueillait une jeune startup fondée en décembre 2017 : E-4S. Elle mettait en avant des nouveaux bateaux-drones autonomes dotés de moyens de mesures et de prélèvements embarqués.

Le salon a aussi été l'occasion pour l'entreprise savoyarde CT2MC, de montrer les dernières évolutions de son Spyboat. Outre un poids léger lié à l'emploi de matériaux composites, la société garantit une non-contamination du milieu (et donc des échantillons) grâce à l'utilisation d'une sur-coque stérile installée sous le produit.

Le suivi microbiologique embarqué

Autre annonce marquante du Pollutec 2018 : le positionnement de Fluidion dans les drones aquatiques. Après quelques mois de tests et des démonstrations dans des situations réelles, Fluidion a lancé le drone Ambient, finalisé dans le cadre d'un projet Initiative PME du programme des Investissements d'avenir (catégorie Eau et Biodiversité). L'entreprise Fluidion a intégré, dans ce petit drone aquatique autonome à propulsion électrique, ses technologies avancées d'échantillonnage et d'analyse microbiologique et chimique, qui lui avait valu avec les versions bouées d'être plusieurs fois distinguée ces dernières années.

Si on ajoute à cela une caméra vidéo live pour faciliter la navigation (radiofréquence ou 4G) ou l'intégration d'un sonar pour disposer des données de bathymétrie (prochainement), Fluidion entend proposer un drone multifonction très opérationnel pour tous les besoins de la surveillance aquatique en continue, notamment des zones de baignade, mais aussi à des fins de compréhension des phénomènes et sources de pollution.

Voler et naviguer

On notera qu'au-delà de ces actualités récentes sur Pollutec, quelques autres acteurs se positionnent aussi sur ces outils autonomes de prélèvement et d'analyse. C'est le cas d'ADCPro, spécialiste de solutions des mesures hydrologiques (débitmétrie, bathymétrie, courantomètre…) depuis 2014, qui a lui-aussi mis au point une gamme de drones, la gamme Wilboat, capable d'effectuer des prélèvements et de transmettre en temps réel quelques données de la qualité de l'eau.

Et on soulignera enfin l'approche originale proposée par une autre entreprise, Alerion, société nancéenne qui a récemment présenté au salon Cycl'eau de Strasbourg son Hydradrone, un concept de drone amphibie capable à la fois de voler et de naviguer pour surveiller les milieux aquatiques grâce à un mécanisme de pivotement des moteurs. Le but est de faciliter la prise des mesures ou des prélèvements géo-référencés sur le terrain, en résolvant les problèmes d'accessibilité. Ce développement a été réalisé avec le soutien du fonds européen Feder, en collaboration avec l'université de Lorraine et la société Pedon Environnement et milieux aquatiques.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Cécile Clicquot de Mentque

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…