En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Incinérateur de Fos-sur-Mer : reprise partielle d'activité

Déchets  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

La Préfecture des Bouches-du-Rhône a signé vendredi 22 novembre un arrêté autorisant la reprise partielle de l'activité de l'incinérateur de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône).

Dans la nuit du 1er au 2 novembre, un incendie s'était déclenché dans l'unité de méthanisation des déchets puis s'était propagé à différents bâtiments.

"L'ensemble des inspections réalisées sur l'unité de valorisation énergétique ont confirmé le bon fonctionnement des installations tant au niveau des moyens de détection et de défense incendie, qu'au niveau des systèmes de traitement des fumées", pointe dans un communiqué l'exploitant EveRé.

La première ligne de l'unité va  donc progressivement être remise en chauffe et ensuite réalimentée en déchets déjà entreposés dans la fosse de stockage.

La reprise des apports de déchets de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole devrait reprendre le 28 novembre par voie routière, puis par train.

"Les résultats d'analyses confirment que l'incendie n'a pas eu d'impact significatif sur les zones environnantes en matière d'exposition à des substances polluantes", assure EveRé.

Les conclusions des bureaux d'études mandatés pour ces analyses indiquent que l'incendie n'a pas eu de conséquences sur les sols, eaux souterraines et les végétaux.

L'État "afin de s'assurer de la parfaite conformité des émissions", a toutefois demandé d'augmenter la fréquence d'un certain nombre de mesures de surveillance durant les mois à venir.

 

 

Réactions1 réaction à cet article

 

« ...l'incendie n'a pas eu d'impact significatif ... »
Mouarff ! Quel faux derche !
Qui a pensé que le contraire serait dit ? Bien sur qu'il n'y a pas de risque, aucun... jusqu'à ce que des riverains soit malades et là, nous aurons une flopée d'experts qui nous expliquerons qu'il n’était pas faisable de le savoir car... mais se seront les dindons de la farce ! Enfin farce...
Le TMB pour les déchets ménager est dangereux, prétende le contraire est prendre les riverains pour des bon (avec un C) !

Maurice | 28 novembre 2013 à 19h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager