En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les refuges de forêt atlantique brésilienne pourraient faciliter sa régénération

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
La forêt atlantique brésilienne est l'un des écosystèmes les plus menacés de la planète. Il ne subsiste aujourd'hui que 95 000 km2 de ce milieu naturel soit 8% de sa superficie maximum atteinte lors de la dernière ère glaciaire. Pour mieux comprendre l'évolution de cette forêt tropicale humide depuis plus de 100 000 ans, une équipe de chercheurs de l'IRD, en collaboration avec l'université de São Paulo, s'est intéressée aux espèces d'arbre du genre Podocarpus endémiques de la forêt atlantique brésilienne. Afin de retracer l'histoire de cette forêt tout au long du Quaternaire, les scientifiques ont combiné les données issues de trois disciplines scientifiques: botanique, palynologie et génétique. D'après les résultats de leur étude, la forêt tropicale humide brésilienne aurait connu des phases successives de régression et d'expansion au cours de la dernière glaciation. Ces variations survenues à partir de foyers de population qui subsistent encore aujourd'hui seraient étroitement liées aux variations du climat. Une telle découverte devrait permettre d' identifier ces parcelles de forêt patrimoniales et ainsi mieux les préserver du changement climatique, indique l'iIRD.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager