En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Projet de loi OGM : la FNE est mitigée

Gouvernance  |    |  Carine SeghierActu-Environnement.com
Au terme de six jours de débats intenses, et sur fonds de ''procès'' à l'encontre de la secrétaire d'Etat à l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, les députés ont adopté mercredi en première lecture à une courte majorité de 249 voix contre 228 le projet de loi sur les organismes génétiquement modifiés (OGM). Pour France Nature Environnement et ses associations membres, la première lecture à l'Assemblée Nationale s'est traduit par un certain nombre d'avancées sur les principes devant guider la mise en culture des OGM. Toutefois, le texte présente encore de nombreuses faiblesses.

Les principes généraux encadrant les cultures en plein champ (article 1er) ainsi que le fonctionnement du Haut conseil des biotechnologies ont ainsi été améliorés par rapport au texte voté par les sénateurs, estime la FNE dans un communiqué. En revanche, il est très regrettable qu'aucune amélioration n'ait été apportée sur la question cruciale de la responsabilité en cas de contamination, ajoute la fédération.

Le Sénat qui avait adopté ce texte le 8 février après l'avoir fortement amendé, l'examinera en seconde lecture à partir du 16 avril.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…