En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Installation du comité opérationnel Outre-mer du Grenelle

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
À l'occasion de la Journée ''Rencontres Environnement et Outre-Mer : Vers un Outre-Mer exemplaire'', qui s'est tenue mardi au secrétariat d'État à l'Outre-Mer, Christian Estrosi, le secrétaire d'Etat chargé, a rappelé que le réchauffement climatique et ses conséquences, notamment sur l'élévation du niveau des océans seront la cause directe de la disparition de certaines îles, et de l'exode de ses populations. Ces exilés de l'environnement seront les premières victimes directes de ce réchauffement. Des questions se posent sur l'avenir de certains atolls de Polynésie française, a-t-il ajouté.

Le secrétaire d'Etat a également estimé que l'Outre-Mer ne pouvait être absent des actions en faveur d'une limitation des rejets de CO2 avant de préciser que les départements étaient en avance en termes d'énergies renouvelables par rapport à la métropole (18 % en Guadeloupe, 36 % à La Réunion contre 9 % en métropole). Son ambition est donc d'en faire des lieux privilégiés d'expérimentation, dont le savoir-faire acquis pourra être transféré vers la métropole et des vitrines technologiques à partir duquel pourra se développer une nouvelle économie ultramarine.

Trois thèmes ont été retenus lors de cette journée : l'air, la terre et l'eau. Les contributions de la journée devraient être mises à profit pour nourrir les décisions du comité opérationnel Outre-mer du Grenelle de l'environnement que le secrétariat d'État à l'Outre-Mer installera demain avec le ministre de l'Ecologie, du Développement et de l'aménagement durables Jean-Louis Borloo et qui sera présidé par Nassimah Dindar, la présidente du conseil général de La Réunion.

Rappelons que les 33 comités chantiers opérationnels ont été lancés le 19 décembre dernier. L'un concerne spécifiquement l'Outre-mer. Sa mission : mettre en application les mesures contenues dans les 8 domaines stratégiques qui ont été retenus par le Grenelle de l'Environnement pour l'Outre-Mer.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager