En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Prix du gaz et de l'électricité : la France se situe parmi les pays les moins chers de l'UE27 en 2009-2010

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Dans l'Union européenne des 27, le prix de l'électricité pour les ménages a augmenté de 5,1 % entre le deuxième semestre 2009 et le deuxième semestre 2010, après une baisse de 2,3 % entre le deuxième semestre de 2008 et celui de 2009, selon Eurostat. Le prix du gaz a quant à lui progressé de 7,7 % entre le deuxième semestre 2009 et le deuxième semestre 2010, après une diminution de 15,5 % entre le deuxième semestre de 2008 et celui de 2009.

Exprimés en standards de pouvoir d'achat (SPA), les plus faibles prix de l'électricité étaient constatés en France (11,3 SPA pour 100 kWh), en Finlande (11,5) et en Grèce (12,8). Des prix deux fois moins élevés que les plus fort d'Europe : en Hongrie (25,7), en Slovaquie (24,7) et en Allemagne (23,2).

Quant au gaz domestique, les prix étaient les plus bas au Luxembourg (10,9 SPA par gigajoule), au Royaume-Uni (11,6), en Irlande (12,7) et en France (14) contre 26,9 en Bulgarie, 25,1 en Hongrie et 23,8 en Suède.

Réactions2 réactions à cet article

 

25 à 30 % d'augmentation anticipée (voulue par EDF) d'ici 2015. Facteur aggravant : des prix grossistes gonflés par EDF pour la revente du Kwh nucléaire à destination des nouveaux opérateurs du marché de l'énergie sur le territoire FR (Direct Energy, GDF Suez etc... dans le cadre de l'application de la loi NOME). Et, une fixation bientot sauvage des tarifs contractuel bleu et vert.

Aussi, au niveau de l'étude proprement dite (http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/8-29062011-BP/FR/8-29062011-BP-FR.PDF), vous ne faites pas mention de la tendance dans laquelle s'incrit notre pays : la 6ème plus grosse hausse de tarifs parmi les 27 pays étudiés entre 2009 et 2010.

De plus, au niveau des limites de l'étude, le SPA, lui même basé sur le PPA (Parité Pouvoir Achat) et est calculé par L'INSEE selon les critères de l'ONU. Ici aussi, si on dégage un tendance, il est possible d'observer que le pouvoir d'achat français se casse la figure depuis des décennies (1960 au moins) ce qui couplé aux informations précédentes laisse présager qu'avec une croissance française en ... stagnation officielle, nous forcera à se serrer la ceinture de plus en plus pour nos dépenses de logements, au détriment du reste.

Pas de quoi se réjouir. *Mode ouin-ouin [Off]* :)

Hannicare | 01 juillet 2011 à 11h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

et voila, EDF nous presse encore un peu plus. Ils nous avaient prevenu, ils voulaient une europe uni, même dans les prix!

ramses | 01 juillet 2011 à 18h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager