Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le Sénat australien rejette le projet de plan climat présenté par le Gouvernement

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Le Sénat australien a pour la deuxième fois rejeté un projet de loi prévoyant la réduction des émissions de CO2 de l'Australie et instaurant un marché du carbone. Le gouvernement du Premier ministre Kevin Rudd (parti travailliste) n'a, une nouvelle fois, pas réussi à convaincre un Sénat majoritairement libéral. ''Le parti libéral a ignoré l'intérêt national et bloqué l'action sur le changement climatique'', a regretté la vice-premier ministre Julia Gillard alors que le sommet de Copenhague s'ouvre dans quelques jours. La vice-premier ministre a toutefois précisé que le projet allait être présenté à nouveau en février prochain : ''nous amènerons ce projet de loi de nouveau devant le Parlement parce que c'est la bonne chose à faire dans l'intérêt national''.

Selon l'OCDE l'intensité d'émissions de CO2 de l'Australie est l'une des plus élevées des pays membres de l'OCDE. Les émissions de GES des centrales électriques et des processus industriels continuent de croître. Le pays a ratifié le protocole de Kyoto en décembre 2007 mais ses émissions ont augmenté de plus de 25% entre 1990 et 2005. Le projet de loi prévoit un objectif de réduction compris en 5 et 25% d'ici à 2020 par rapport aux niveaux de 2000 sachant que le pourcentage dépendra des résultats de la conférence de Copenhague.

Réactions1 réaction à cet article

 
Un Sénat sous influence, là comme ailleurs.

Normal,il y a les dollards des lobbyistes!Comme aux USA où leur influence a augenté au cours de la dernière décennie et où quelques 1150 groupes de pression se sont ainsi manifestés auprès du Congrès au 2ème trimstre 2009, avant le vote le 26 juin par la chambre des Représentants d'une loi contre le réchauffement climatique.Et en France alors?

spitoulinlin | 04 décembre 2009 à 16h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Droit de l'énergie : votre conseil à distance et à l'international Energie-legal