En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Robin des toits se désiste de la procédure contre la Charte sur la téléphonie de Paris

Risques  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

Après avoir lancé une attaque en justice contre la Mairie de Paris en décembre dernier, l'association nationale Robin des toits se désiste finalement de la procédure. Elle avait en effet déposé une "requête en excès de pouvoir" à propos de la charte sur la téléphonie mobile de la ville adoptée le 16 octobre 2012. Selon l'association, le document aurait dû être validé au préalable par les mairies d'arrondissements.

"Si l'association nationale Robin des Toits se désiste, c'est parce que le tribunal avait annoncé qu'il estimait que la Ville de Paris avait outrepassé ses prérogatives en mettant une Charte en place : en maintenant la procédure, l'association aurait empêché toute nouvelle Charte non seulement à Paris mais partout en France", se justifie l'association.

Et selon l'association certaines Chartes de ville, comme à Tours ou à Besançon par exemple , limitent les "conséquences néfastes" de la téléphonie mobile.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager