En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Sécheresse : les dérogations aux règles de verdissement étendues à la France

Agroécologie  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

La Commission européenne a annoncé, le 19 septembre, avoir formellement adopté les dérogations aux règles de verdissement qu'elle impose en temps normal aux agriculteurs. L'exécutif européen avait proposé ces dérogations cet été, suite à la demande de plusieurs pays confrontés à une sévère vague de sécheresse dans le Nord de l'Europe, afin d'accroitre les ressources en fourrage des agriculteurs.

Les dérogations portent sur les cultures d'hiver et les cultures intermédiaires, d'une part, et sur les jachères, d'autre part. Les premières concernent neuf Etats membres dont la France. Les secondes, qui avaient été octroyées en juillet à huit Etats, sont étendues à la France et à la Belgique. "Ces décisions s'appliquent de manière rétroactive", précise la Commission.

"Je m'interroge sur la réactivité et le manque d'anticipation du gouvernement français, qui n'a fait parvenir ses demandes de dérogations aux obligations du verdissement qu'à la fin juillet, alors même que huit États membres avait déjà obtenu de telles dérogations dès le 16 juillet", a réagi l'eurodéputé français Michel Dantin (Les Républicains).

"La sécheresse et les prévisions météo ne permettent pas d'envisager un travail du sol, ni de réaliser des semis dans de bonnes conditions avant plusieurs jours", avait alerté la FNSEA début août. "Ceci conduit les agriculteurs soit à se mettre dans l'illégalité vis-à-vis des obligations du verdissement, soit à réaliser un semis 'administratif'' en pure perte", avait ajouté le syndicat agricole, qui s'inquiétait du défaut de réponse du gouvernement concernant tant les intercultures (surfaces d'intérêt écologique) ainsi que les cultures intermédiaires pièges à nitrates (Cipan).

Réactions1 réaction à cet article

 

Bravo pour la réactivité ! Combien d ' ha de semis ‘'administratif'' réalisés en pure perte ?

balxha | 24 septembre 2018 à 13h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager