Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le Sénat défend les incinérateurs

Déchets  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Le Sénat a validé le 2 novembre les conclusions du rapport de la mission d'information sur le traitement des ordures ménagères présidée par  le sénateur Dominique Braye (UMP-Yvelines) et dont le rapporteur est le sénateur Daniel Soulage (UC-Lot-et-Garonne).  Ce rapport, présenté en juin dernier, réhabilite l’incinération en assurant que ''la France est le pays dans lequel la sécurité sanitaire est la plus élevée'', selon Dominique Bray.

Les sénateurs estiment ''qu’en France, l’incinération paye encore les erreurs du passé alors qu’en Allemagne, en Suède, en Belgique, l’acceptation de ce mode de traitement fait désormais consensus''.

''L'incinération et le stockage restent nécessaires pour traiter au moins la moitié des ordures ménagères même si la législation prévoit de réduire de 15% d'ici à 2012 les volumes de déchets dirigés vers ces deux types de traitement'', précise le rapport.

Les sénateurs ont insisté sur "la nécessité de préserver un équilibre des filières de traitement qui n'exclut ni l'incinération ni l'enfouissement avec récupération d'énergie". Ils ont aussi mis en garde les élus locaux contre "le risque d'un durcissement des normes de qualité des composts qui pèserait sur la viabilité des installations de traitement mécano-biologique" et plaidé pour une "remise à plat" du régime de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP). Ils estiment que son produit doit être stabilisé et que ses tarifs doivent être "mieux modulés en fonction des performances environnementales des installations". Alors qu'une clause de revoyure de la TGAP est prévue en 2013, les sénateurs souhaitent qu'elle ait lieu dès 2011 dans le rapport.

Réactions1 réaction à cet article

 

Quel pays de m**** !
Nous sommes vraiment soumis aux industriels !!!!

Brulons, brulons !!

Et à côté de ca, on nous parle de réduction des déchets, de ne pas développer la méthanisation... vive le progrès !

Anonyme | 05 novembre 2010 à 09h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Multitec® 540 : analyseur multigaz mobile CH4, CO2, O, H2S, CO SEWERIN