Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Développer le gaz plutôt que les EnR permettrait à l'UE d'économiser 900 Mds € d'ici 2050, selon les gaziers

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Pour atteindre l'objectif de 80 % de réduction des émissions de CO2 à l'horizon 2050 par rapport à 1990, l'Union européenne pourrait économiser 900 milliards d'euros en misant sur les usines à gaz plutôt que sur les énergies renouvelables. C'est le discours qu'a tenu une association européenne de producteurs de gaz à la Commission européenne qui prépare actuellement la feuille de route énergétique pour 2050, révèle le Guardian dans son édition du 13 février. Le quotidien britannique s'est procuré le rapport remis à l'UE par la coalition qui regroupe notamment Gazprom, Centrica and Qatar Petroleum, GDF Suez et Shell.

Le rapport évalue les coûts de construction de milliers de fermes éoliennes et du déploiement de réseaux d'électricité pour les relier et juge que la même réduction pourrait être atteinte avec moins d'énergies renouvelables (moins de la moitié du bouquet énergétique total) et trois fois plus de gaz. Cela permettrait d'économiser 900 milliards d'euros d'ici à 2050.

Réactions3 réactions à cet article

 

Comme toujours, on réfléchit en "€" !
Bien sûr sur un aspect purement financier les EnR reviendraient plus chères. Cependant si l'on regarde le problème de façon globale, multi-critères, voici une liste de critères que ces personnes de l'association pourraient considérer :
- sûreté d'approvisionnement en gaz (ressource fossile de plus en plus complexe à extraire),
- problématiques liées à l'extraction des gaz de schiste (poids considérable sur l'environnement et la population locale),
- problèmes géopolitiques récurrents (Russie VS Ukraine...),
- Indépendance énergétique des états membres (un vrai mix énergétique doit voir le jour),
- émission de GES (avec tous les problèmes qui y sont liés),
- Développement d'un tissu local de PME (le gaz ne profitant principalement qu'aux gros joueurs !),
- stimulation de la R&D sur toute la chaîne de valeur de l'installation (potentiel de développement de la filière gaz bien plus faible que pour les EnR),
- Développement d'un leadership européen et français (en gaz, qui mis à part GDF ???),
- ...

Pour les financiers, on peut mettre des "€" derrière tous ces critères ; du coup pas sûr que la solution "gaz" soit la meilleure !!!

EnR-alternative | 14 février 2011 à 21h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

un prix en euros oui parce que la santé et l'environnement ça n'a pas de prix!
Gaz de schiste, informez-vous!

Quand on voit que juste en Ardèche Total et Schuepbach vont investir 40 millions d'euros pour l'exploration des gaz de schiste... on se demande combien d'énergies renouvelables pourraient être développées avec tout cet argent sur 931km²!!!
Une idée en passant pour Total et GDF Suez : investissez dans les énergies renouvelables dès maintenant au lieu de menacer les nappes phréatiques avec des techniques pas du tout au point!!!

citoyen_dien | 15 février 2011 à 09h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Surprenant! :-) les gaziers font la promotion du gaz...
Et lorsqu'il n'y aura plus de gaz, que feront ils?
Alors que le vent, le soleil, la géothermie sont ici pour durer!

Si on peut investir 900 milliards d'Euros dans les ENR d'ici 2050, c'est tout simplement fabuleux sans oublier les tonnes de CO2 évités. En quoi le gaz évite t'il les tonnes de CO2 dégagées? Ah oui peut être en enfouissant le CO2 et en priant qu'il ne soit jamais relarguer dans l'atmosphère et devienne toxique par sa concentration dans l'air (>3%).....
Comme d'hab, les arguments (sans solidité technique) des gens vivant dans l'ère des dinosaures par rapport aux vraies solutions décarbonées.

arthur duchemin | 15 février 2011 à 11h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager