En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'UFC-Que choisir lance un observatoire pour lutter contre l'obsolescence programmée

Déchets  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Le 27 novembre, l'association UFC-Que choisir a lancé, sur son site, l'observatoire « des pannes », un outil pour lutter contre l'obsolescence programmée des appareils. Cet observatoire s'inscrit dans le cadre du projet européen baptisé « Prompt ». Il « permet, grâce au signalement des consommateurs de leurs appareils trop vite usés, de détecter et d'agir contre les cas d'obsolescence programmée », explique l'UFC.
L'association appelle tous les consommateurs à se mobiliser et à signaler, au sein de l'observatoire, tous leurs appareils devenus trop vite inutilisables. « Plus nous recevrons de plaintes, plus nous pourrons inventorier le phénomène d'obsolescence programmée. Ainsi, nous pourrons mieux guider [les consommateurs] pour acheter des appareils solides et sensibiliser les fabricants à mettre sur le marché des produits durables », ajoute l'UFC. Du lave-linge au fer à repasser, en passant par le nettoyeur vapeur, le smartphone ou le téléviseur, l'ensemble des produits du quotidien peut être concerné.

Le recensement et l'analyse de tous les signalements par l'UFC doit lui permettre de déceler les cas problématiques des produits, de mener l'enquête via les tests comparatifs et de lancer « les actions nécessaires : pression sur les fabricants, lobby auprès des pouvoirs publics, combats judiciaires ».

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager