Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Villes durables : premier appel à projets du partenariat européen Driving Urban Transition

Aménagement  |    |  Rachida Boughriet

Dans le cadre du nouveau partenariat européen Driving Urban Transition (DUT), un premier appel à projets transnational est ouvert depuis le 21 septembre 2022 pour financer des projets de recherche et d'innovation sur des thématiques en lien avec le développement urbain durable. Ce partenariat regroupe 27 pays et 41 agences de financement européennes et internationales.

Les défis identifiés pour ce premier appel à projets DUT sont regroupés en trois thèmes appelés Transition Pathways : quartiers à énergie positive (PED), la ville en 15 minutes (15mC) et économies urbaines circulaires (CUE).

Le défi PED vise à développer et optimiser les systèmes d'énergie locaux grâce à l'efficacité énergétique, la flexibilité et la production d'énergie locale à partir d'énergies renouvelables et en s'appuyant sur des parties prenantes clés, dont les administrations locales et les promoteurs. Le défi 15mC vise, quant à lui, à encourager les choix de mobilité durable, à redistribuer l'espace urbain et à réorganiser les activités pour rendre les villes plus neutres pour le climat et plus inclusives. Enfin, le défi CUE vise à favoriser la conception de lieux urbains caractérisés par un urbanisme régénérateur, composé de quartiers vivables, inclusifs et verts et soutenus par des économies urbaines circulaires, minimisant les flux distants et optimisant l'utilisation des ressources.

Pour la France, ce sont l'Agence nationale de la recherche (ANR) et l'Agence de la transition écologique (Ademe) qui contribuent à DUT et qui financeront les partenaires français sélectionnés. Cet appel à projets se déroulera en deux étapes, pour une clôture de la première prévue le 21 novembre 2022.

« L'ANR a le souhait de financer 8 à 10 projets ; l'aide typique se situe entre 200 000 et 350 000 euros par projet sur les trois ans (cas exceptionnel jusqu'à 500 000 euros). Pour l'Ademe, il s'agirait de financer jusqu'à 300 000 euros maximum chaque projet, selon la thématique », précise France urbaine, l'association d'élus.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

UFO Pro, unité d'observation pour la vidéosurveillance des grands chantiers KOOI SECURITY
Conseil en droit de l'Environnement, Énergie et Infrastructures Cabinet Valentin Renoux - Avocat