En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Aqualabo fait entrer le monde de l’eau dans l’IoT avec Aqua Connect

La technologie de l’Internet des Objets LoRa fait son entrée dans le monde de l’eau grâce à Aqualabo. Le fabricant d’appareils et instruments pour le contrôle et l’analyse de l’eau a créé Aqua Connect, 1ère solution qui passe par cette technologie.

 Mathilde Le Roy Trois questions à…
Mathilde Le Roy,
Responsable produits sur la gamme process Aqualabo

Aqua Connect fonctionne grâce à la nouvelle technologie LoRa. Qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?

La technologie LoRaWan est un protocole de communication radio bidirectionnel sécurisé. Ce protocole offre la possibilité de communiquer via des appareils autonomes à basse consommation. Nous avons adapté cette technologie au monde de l’eau et au contrôle de la qualité de l’eau.

Avec notre nouvelle solution Aqua Connect, nos capteurs physico-chimiques communiquent entre eux et relaient les informations via le protocole LoRaWan à une passerelle puis à un Cloud en temps réel. Cette solution permet de simplifier les installations et facilite le monitoring de nos clients.

Les informations transmises sont accessibles via une application mobile et un Cloud permettant l’extraction et l’exploitation des données. Par ailleurs, le protocole LoRaWan proposé est un réseau privé permettant de s’affranchir des fournisseurs d’accès et ne nécessite aucun abonnement.

Vous l’avez testée chez les aquaculteurs, pourquoi ? Comment se sont passés les tests ?

Nous avons testé l’Aqua Connect chez les aquaculteurs car ils ont un besoin essentiel de monitorer l’oxygène et la température en temps réel. La survie de leur élevage et de leur entreprise en dépend.

Nous avons créé un partenariat avec la coopérative française de l’aquaculture (C.O.F.A) pour proposer aux adhérents de réaliser des tests. Nous avons mis en place deux tests chez deux aquaculteurs, localisés dans la Somme et en Bretagne, pendant un mois.

Les clients ont montré un réel intérêt pour le produit et se sont impliqués dans les tests car la solution est facile à mettre en œuvre et leur permet de monitorer à distance la concentration d’oxygène dans les bassins. Ils ont également apprécié la fonctionnalité qui offre la possibilité d’envoyer des alarmes sur des seuils d’oxygène permettant de sécuriser leur élevage.

La technologie LoRa est souvent mise en relation avec les smart cities. Est-ce que vous travaillez déjà sur ce sujet ?

Nous commençons à proposer notre solution sur le marché de la smart city en travaillant, notamment, en partenariat avec des entreprises spécialisées dans la fourniture de passerelles et dans la gestion des datas.

Grâce à elles, nous allons pouvoir, à moyen terme, entrer sur ce nouveau marché. Il représente un potentiel très prometteur pour nous puisqu’il s’agit d’intéresser toutes les communes de France, et d’ailleurs, sur le monitoring de la qualité des eaux.

Partager

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters