En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Voltalia : de belles ambitions et une augmentation de capital

Le producteur d’électricité renouvelable, Voltalia, procède à une augmentation de capital. Le point avec Sébastien Clerc, son directeur général, sur les ambitions de l’entreprise et un business model qui a fait ses preuves.

Sébastien Clerc Trois questions à…
Sébastien Clerc,
Directeur général de Voltalia

Voltalia procède à une augmentation de capital à hauteur de 376 millions d’euros. Pouvez-vous nous présenter l’activité de la société et son modèle ?

Nous avons bâti un modèle économique original et créateur de valeur : à la fois producteur d’électricité renouvelable à partir de nos installations solaires, éoliennes, hydroélectriques, biomasse et de stockage, et prestataire de services.

Nos équipes interviennent sur l’ensemble de la chaîne de valeur depuis le développement d’un projet de centrale jusqu’à son exploitation-maintenance, pour, en bout de chaîne, contribuer et permettre à nos clients de contribuer activement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans nos 18 pays d’implantation, sur 3 continents.

Notre singularité provient de notre positionnement unique : depuis sa création, Voltalia a fait le choix de privilégier les marchés où les énergies renouvelables ne sont pas subventionnées. C’est cette exigence qui nous permet aujourd’hui de proposer à nos clients une électricité compétitive, source de création de valeur sur le long terme.

Comment votre activité s’est développée ces dernières années et quelles sont vos ambitions de croissance ?

Ces dernières années, nous avons enregistré une croissance rapide et rentable, avec en 5 ans, entre 2013 et 2018, une multiplication par 10 de notre capacité installée et de nos revenus et un EBITDA multiplié par 14. Cette trajectoire financière nous a permis de sécuriser dès cette année les objectifs que nous nous étions fixés pour 2020, soit une capacité installée de plus de 1 GW et un EBITDA 2020 compris entre 160 et 180 millions d’euros.

Fort de cette première étape réussie, nous étions prêts, dans un contexte de forte croissance de nos marchés, à nous fixer de nouveaux objectifs matérialisant l’accélération attendue de notre développement.

Nous visons à horizon 2023 une capacité installée ou en construction supérieure à 2,6 GW, soit près de 3 fois celle de 2018, et un EBITDA compris entre 275 et 300 millions d’euros, jusqu’à 4x supérieur à 2018.

Pourquoi lancer une augmentation de capital maintenant et pour quoi faire ?

Afin d’accompagner le financement de ces nouvelles ambitions, nous lançons actuellement une augmentation de capital avec maintien des Droits Préférentiels de Souscription (DPS).

Ouverte à tous, elle permet d’acquérir des titres de notre société avec une décote de plus de 10,6% par rapport au cours de l’action ex-droit au 20 juin.

Cette opération bénéficie du soutien de nos actionnaires stratégiques, Creadev et Proparco. Je me réjouis également de l’engagement pris par la Banque Européenne de Développement de participer à cette opération, témoignant ainsi de la confiance que ces institutions financières impliquées dans le développement socio-économique et environnemental des pays émergents nous témoignent.

Partager

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters