En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Métrologie : quelle place pour le radar dans la mesure de niveau ?

L’équipementier international VEGA est souvent associé au capteur radar. Christelle Boisrame, responsable produit, intervient sur les perspectives du capteur de niveau radar dans l’industrie.

Quels sont les avantages de la mesure de niveau radar ?

Comparé à la technologie par ultrason, le radar n’est pas influencé par le milieu ambiant. Il n’a donc pas besoin d’être compensé en température. De plus, il fonctionne en présence de condensation, vapeur, gel, mousse ou colmatage.

Il s’agit véritablement d’une technologie d’avenir. Le radar est polyvalent, performant, fiable et moins cher que d’autres dispositifs. Il a trouvé une place toute particulière chez les industriels de l’Eau.

Le radar de niveau est-il simple à mettre en oeuvre ?

[+]

Absolument, surtout avec un équipement VEGA. Nous accordons beaucoup d’importance à la simplicité pour l’utilisateur. Ainsi, notre radar de niveau VEGAPULS WLS61 est Plug & Play avec des auto-setup du matériel. Je mets mon capteur en place et il se règle quasiment tout seul.

Le VEGAPULS WLS61 intègre des algorithmes permettant de prérégler le capteur en choisissant simplement pour quelle application l’appareil est installé. Il ne reste qu’à entrer la valeur maximale et minimale de hauteur d’eau et le capteur est réglé.

De plus, grâce au Bluetooth, le réglage peut se faire à distance avec un smartphone, une tablette ou un PC. Il n’y a plus besoin de posséder une console de réglage ou de se raccorder aux capteurs. Personne n’aime se suspendre sous la pile d’un pont où déposer un capteur pour le régler !

Le radar peut-il remplacer toutes les technologies ?

[+]

Bien sûr que non. On aimerait bien. Le radar est universel, soit, mais chez VEGA nous préconisons toujours la technologie la plus adaptée au contexte. Dans certains cas, il est pertinent d’utiliser un capteur de pression hydrostatique plutôt qu’un radar.

Compact, le capteur immergé d’un VEGABAR 86 convient parfaitement pour la mesure de lixiviats ou dans des puisards. De plus, cette technologie a évolué. Certains constructeurs, comme VEGA, proposent des cellules de mesure en céramique, résistantes à l’abrasion et bénéficiant d’une grande stabilité dans le temps.

VEGA, constructeur d’instrumentation de process d’envergure mondiale. En 2009, VEGA lance le premier capteur radar immergeable dédié à l’Eau, une vraie technologie de rupture. La fiabilité de la mesure, sa capacité à s’adapter aux différentes contraintes et son coût ont donné confiance aux utilisateurs. Aujourd’hui, 50.000 appareils sont installés dans le secteur de l’Eau. VEGA est reconnu pour son expertise et son expérience solide issue du terrain.

Partagez sur…

Recevez gratuitement nos Newsletters

Modifier son abonnement