En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les pneus éco

Avec la montée en puissance des voitures électriques et hybrides, la nécessité de la durabilité dans le secteur automobile n'a jamais été aussi grande, d'autant plus que les consommateurs sont de plus en plus soucieux de l'environnement. Bien sûr, les véhicules même entièrement électriques ont encore besoin de pneus, mais ceux-ci doivent aussi s'adapter aux exigences environnementales.

Qu'est ce qu'un pneu vert ou écolo ?

Les ingrédients utilisés dans la composition d'un pneu «vert» sont des produits naturels ou recyclés, comme de l'huile (colza, soja), de la silice, de l'amidon de maïs ou du caoutchouc naturel.

Mais ce sont également des pneus qui permettent de faire de réelles économies de carburant grâce à une meilleure résistance au roulement, et qui contribuent donc à limiter l'utilisation des ressources périssables et les émissions polluantes.

Beaucoup de pneus respectueux de l'environnement se vantent d'avoir une durée de vie plus longue que les pneus synthétiques. Et lorsque les pneus durent plus longtemps, moins de pétrole et d'énergie sont nécessaires pour produire des pneus de remplacement et pour recycler les vieux pneus. Les chercheurs du Centre d'innovation des États-Unis de Goodyear-Dunlop ont découvert que la bande de roulement des pneumatiques fabriqués en utilisant l'huile de soja durait jusqu'à 10 pour cent plus longtemps que les modèles traditionnels. Ça veut dire aussi qu’on peut produire les pneus d’usage combiné, par exemple les pneus toutes saisons qui conviennent à conduire au printemps, à l’été et à l’automne.

Enfin un pneu écologique c'est aussi un pneu qu'on jette moins souvent et qui produit donc moins de déchets. Et c'est aussi un pneu moins polluant pour la nature lorsqu'il faut le jeter, et idéalement qui peut être recyclé.

Du côté des constructeurs

Bien sûr, un pneu est constitué majoritairement de caoutchouc. La nature de la construction des pneus est complexe et comprend de nombreux éléments : câbles textiles, métal...

Toutefois, une proportion importante du pneu est faite en caoutchouc.

Cependant, moins de la moitié du caoutchouc utilisé est naturel (le caoutchouc provenant à la base d'un arbre), une grande majorité du caoutchouc utilisé pour les pneus est d'origine synthétique (pétrole) et est générateur de pollution.

Cela étant dit, la technologie moderne se développe rapidement et de nouvelles alternatives peuvent aider à améliorer la situation. De plus en plus de conducteurs recherchent des pneus respectueux de l'environnement qui offrent la sécurité et la performance dont vous avez besoin avec un pneu plus doux pour la planète, la terre et, si possible générateur d'économies de carburant. Le groupe de pneus Goodyear, par exemple, expérimente le guayule, un arbuste du désert trouvé le long de nombreux États Americains du Sud et le Mexique, pour remplacer le caoutchouc synthétique.

Le fabricant de véhicules Toyota, de même, utilise des caoutchoucs biosynthétiques pour diverses pièces de voitures, qui utilisent des composants plus naturels. Cela est principalement utilisé pour les tuyaux du moteur mais cela pourrait bientôt concerner la production de pneus aussi. Le fabricant de pneus Bridgestone, conçoit lui des pneus « airless » qui utilisent des matériaux 100% naturels. De son côté, Yokohama commence à remplacer une partie de leurs produits à base de pétrole par de l'huile d'orange, une ressource renouvelable qui ne dégage pas d'émissions polluantes.

Nokian, chef de file de la production de pneus écologiques, a été le premier fabricant de pneus à utiliser uniquement des huiles purifiées.

La tendance générale est donc de diminuer la part majoritaire du caoutchouc synthétique au profit de ressources plus douces et renouvelables.

Partagez sur…

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters