En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Atmos Avocats : une nouvelle marque en droit de l’environnement

Suite au retrait de Christian Huglo et Corinne Lepage, la Selarl Huglo Lepage & Associés a changé de nom pour devenir la Selarl Atmos Avocats au 1er janvier 2018. Trois questions à Marie-Pierre Maître sur la stratégie du cabinet.

Marie-Pierre Maître Trois questions à
Marie-Pierre Maître,
Avocate Associée chez Atmos Avocats

Comment est structuré le cabinet Atmos et quelle y est la place du droit de l’environnement ?

Nous sommes 4 associés - Alexandre Moustardier, François Braud, Julien Girard et moi-même -, accompagnés d’une douzaine de collaborateurs structurés autour de 3 pôles : Droit public des affaires, Urbanisme-Construction et Droit de l’environnement.

Il y a une réelle cohérence à proposer cette offre globale pour une approche métier exhaustive et une meilleure gestion du risque. Cette départementalisation sans cloisonnement constitue, pour nos clients, la certitude que leurs dossiers sont traités par les avocats les plus compétents au sein d’un même cabinet.

Bien évidemment, comme par le passé,  le droit de l’environnement reste au cœur de notre métier. Il constitue une part substantielle de notre activité, tant en contentieux qu’en conseil.

Qu’est qui différencie Atmos Avocats de votre cabinet d’hier et de vos concurrents ?

Tout d’abord, nous souhaitons qu’au sein de notre cabinet aux compétences multiples,  chaque avocat soit hyper spécialisé, ce qui est un gage pour nos clients de compétence et de réactivité.

Ensuite, nous avons une vision moderne du métier d’avocat. En conseil, nous nous voulons résolument opérationnels et pragmatiques comme peut l’être un juriste d’entreprise.

Enfin, nous intervenons, comme par le passé, dans les thématiques classiques du droit de l’environnement : ICPE, risques industriels, sites pollués, déchets, produits chimiques, grands projets… Les spécialités plus récentes font bien entendu partie de notre domaine d’expertise : droit des énergies renouvelables, fiscalité environnementale, santé-environnement, RSE…

Comment voyez-vous l’évolution du droit de l’environnement et parallèlement l’évolution d’Atmos Avocats ?

Le droit de l’environnement évolue à une vitesse incroyable, qu’il s’agisse de transposer le droit européen (nouvelle évaluation environnementale),  d’objectifs de simplification du droit  (autorisation environnementale), ou de régir des produits ou phénomènes nouveaux (réglementation nanomatériaux).

Le contexte législatif et réglementaire sera également impacté par l’évolution des mentalités (économie circulaire) et l’émergence de risques nouveaux (les risques d’attentat dans les installations industrielles).

L’équipe d’Atmos Avocats se doit de suivre ces évolutions et de les analyser en poursuivant son travail doctrinal : code de l’environnement, chroniques de jurisprudence…

Afin de maintenir notre hyperspécialisation sur tous les sujets d’intérêt pour nos clients, nous allons recruter de nouveaux collaborateurs et réaliser des partenariats avec d’autres cabinets également spécialisés.

Partagez sur…

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters