Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Jusqu'à 40 000 euros de subvention pour votre management de l’énergie

L’ATEE pilote le programme Pro-SMEn pour la mise en place du management de l’énergie selon la norme ISO 50001. Près de 400 sites, principalement industriels, ont déjà bénéficié de cette subvention pour réduire leurs consommations d’énergie et décarboner.
Daniel Cappe Trois questions à…
Daniel Cappe,
vice-président de l’ATEE

Q1. En ce début d'année 2022, quel bilan pouvez-vous faire du programme PRO-SMEn ?

PRO-SMEn consiste en une prime attribuée aux entreprises qui mettent en place une démarche de certification ISO 50001 de management de l’énergie. Elle est égale à 20 % de la dépense énergétique annuelle du ou des sites certifiés, avec un plafond de 40 000 euros.

Sur le programme 2019-2022, 260 sites sont, à date, engagés dans la démarche. 60 % d’entre eux ont déjà perçu la prime, qui est versée post certification. Pour les autres, le dossier doit être clos d’ici à octobre 2022. Ils s’ajoutent aux 130 sites bénéficiaires de la 1ère session 2016-2018. Plus de 10 millions d’euros ont ainsi été distribués depuis 6 ans.

Q2. Quels sont les gains associés à la mise en place d’une certification ISO 50001 ?

Sans surprise, le premier avantage est une économie d’énergie. Les enquêtes que nous réalisons témoignent d’un gain moyen de 5 %, dès la première année, avec la mise en place d’actions simples d’organisation, de pilotage ou de régulation. Avec des investissements plus lourds, les économies peuvent atteindre 10 à 20 % selon les secteurs.

Au-delà des bénéfices économiques ou financiers, 25 % des industriels mettent en avant des gains métiers : une meilleure connaissance des usages significatifs de l’énergie sur leur site ou encore une amélioration de la capacité de production. Enfin, ils soulignent l’aspect humain. La démarche de certification est un projet d’entreprise qui mobilise de multiples services dans l’entreprise. Les collaborateurs impliqués éprouvent une grande satisfaction à avoir relevé ce défi.

Q3. À quel type d’entreprises s’adresse ce programme ?

Pensé pour les industriels, ce programme est ouvert à tous, notamment collectivités et tertiaire, même si ce dernier secteur s’en saisit encore peu. Dans leur majorité, les entreprises qui se lancent dans l’ISO 50001 ont acquis une certaine maturité en termes de certification : 65 % d’entre elles sont déjà certifiées ISO 14001 ou ISO 9001.

Contrairement à une idée reçue, les PME et ETI sont concernées par l’ISO 50001, même lorsque leurs dépenses énergétiques annuelles sont inférieures à 200 000 euros. C’est le cas de 15 % des bénéficiaires de la prime PRO-SMEn. Au regard des enjeux énergétiques et de décarbonation, j’invite les entreprises à se lancer pour profiter de cette subvention avant la fin de l’année.

L'ATEE - Association Technique Énergie Environnement - compte 2.200 adhérents. Elle dispose d'un pôle consacré aux économies d’énergie et à l’efficacité énergétique. Un deuxième pôle est dédié aux enjeux environnementaux liés à l’énergie, à la pollution atmosphérique, à l'effet de serre et au climat.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters