En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 28 janvier 2020
150 000
C’est le nombre de boîtiers de gestion active de la demande d’électricité que prévoit de financer la Banque européenne d’investissement (BEI). Pour ce faire, elle accorde un prêt de 20 millions d'euros à une société, co-détenue par le fonds Meridiam et l’opérateur Voltalis. Ce prêt vise à accélérer l'installation auprès des ménages de solutions de réduction de consommation d'électricité. La société ambitionne, à terme, d’équiper de boîtiers intelligents un tiers des foyers français chauffés à l’électricité, et de déployer cette solution dans toute l’Europe.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters