En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Retour aux archives de l'agenda

Peuples indigènes face à la mondialisation

Conférence grand public et professionnels - 17 janvier 2006
Paris - France
L'association 4D la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (FRAPNA) et les Amis de la Terre organisent le mardi 17 janvier 2006 une conférence - débat sous le thème :
 « Peuples indigènes face à la mondialisation »

Avec la projection du film : « Peuples indigènes : environnement et humanité durables », un témoignage des peuples indigènes sur le « Développement Durable » à l'occasion du Sommet Mondial du Développement Durable à Johannesburg, dix ans après Rio.
Dans notre vaisseau spatial « Terre » de dimensions limitées tous les êtres vivants sont embarqués, comme sur une Arche de Noé. Sensible aux problèmes que posent l’occupation et le bien-être d’une population humaine toujours plus nombreuse, l‘ONU a réuni les pays membres lors de grands congrès en vue de définir les mesures à prendre pour que nous puissions tous y vivre confortablement, sans altérer les chances du futur.
Au sommet de la Terre, à Rio de Janeiro, en 1992, un plan d’action pour le 21ème siècle en faveur du développement durable a été élaboré : l’Agenda 21. Il est en principe applicable par tous, mais une première difficulté se présente : ce sont toujours les pays les plus riches qui sont en position de force sur les propositions faites à tous, pour les modes de « développement » social, économique, culturel, industriel, agricole, etc.… ces propositions correspondent-elles vraiment aux souhaits et aux besoins de TOUTES les générations futures ?
Pour répondre à cela, l’ONU a mis en place un certain nombre de commissions, qui réunissent en principe tous les peuples de la Planète. Les « Peuples Indigènes » font partie de ces commissions, afin que leurs voix puissent être entendues.

• Mais leurs voix sont-elles écoutées ?
• Quelles sont les attentes des peuples autochtones ?
• Quelle attention leur est apportée par les instances officielles par rapport à Rio ?
• Où en est la reconnaissance de leurs droits (autodétermination, législation) : pour quel projet d’avenir ? (sauvegarde des racines, de l’identité… Quelle évolution ?).
• Comment les jeunes se positionnent-ils dans ce contexte ? Y a-t-il un risque d’une érosion progressive des identités culturelles ?
• Quels sont leurs moyens de lutte, de résistance ? quelle aide possible du grand public / de la société civile des pays industrialisés ?
C'est sur toutes ces questions, en lien avec le film projeté que portera le débat.

Intervenants

• Corinne ARNOULD, Paroles de Nature (sous réserve).
• Sylvain ANGERAND, les Amis de la terre.
• Maud SUBLON et Carmen VILLEGAS, Traditions pour demain
• Maria PORTUGAL, représentante des Peuples Indigenes au WGIP ONU (Genève)
• William WADOUX, Arutam (sous réserve).

Animation des débats : Pierre BEAUDOUIN, Président de la FRAPNA 

Renseignements

Jan
17
Ajouter à votre agenda

Lieu de l'événement
à 17h30
à la Maison de l’architecture (salle de la chapelle) - Cité Européenne des Récollets - 148, rue du faubourg Saint-Martin, 75 010 - Paris - France

Contacts
 • Association 4D 

Partager