Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement
Retour à l'agenda

14 juin 2022
Centrales photovoltaïques et aménagement du territoire

Conférence réservée aux professionnels / Payant
Format : présentiel
Lieu : La Défense/Paris - France

Le 14 juin 2022, à Paris, se tiendra une conférence organisée par l’Office franco-allemand pour la transition énergétique (OFATE) sur le thème :

Centrales photovoltaïques et aménagement du territoire :
défis, innovations et perspectives

Dans son accord de coalition présenté le 24 novembre 2021, le nouveau gouvernement allemand d’Olaf Scholz a relevé les objectifs de capacité installée des centrales photovoltaïques à 200 GW d’ici 2028 (ils s’élevaient à 100 GW auparavant). En France, le Président Emmanuel Macron a annoncé le 10 février la nouvelle cible de 100 GW pour le solaire à l‘horizon 2050. Au vu des capacités installées actuellement (14 GW en France, 59 GW en Allemagne), ces objectifs sont ambitieux par plusieurs aspects : sur le plan des délais puisqu’il faudra rapidement accélérer le rythme annuel d’installation, sur le plan de la disponibilité d’une main d’œuvre compétente, mais aussi sur le plan de l’accès au foncier.

Si la priorité est donnée dans les deux pays à l’installation de centrales solaires sur les toitures, le développement des nouvelles centrales au sol est incontournable pour atteindre les nouveaux objectifs. À ce jour, pourtant, les contraintes réglementaires et les injonctions économiques restreignent le potentiel de croissance.

Selon la Programmation pluriannuelle de l’énergie, en France, les objectifs fixés pour 2028 (entre 35,1 GW et 44 GW) correspondraient à une surface au sol installée comprise entre 330 et 400 km2 au sol (et entre 150 et 200 km2 en toiture). Composant entre autres avec la lutte contre l’artificialisation des sols, la pérennisation des terres agricoles et la préservation de la biodiversité, les gouvernements allemand et français envisagent l’ouverture de nouveaux terrains éligibles à l’implantation de centrales solaires. De nouvelles pistes pour encourager un multiple usage des sols sont notamment considérées, tel que le propose l’agrivoltaïsme ou le solaire flottant.

Après avoir rappelé les cadres réglementaires en vigueur en Allemagne et en France et étudié les potentiels de surfaces disponibles, les présentations et débats discuteront des questions suivantes :

Quelles évolutions en matière de foncier envisager dans les prochaines années pour atteindre les objectifs de capacité installée photovoltaïque en France et en Allemagne ?Quels modèles d’affaires pour atteindre les objectifs nationaux au regard des contraintes foncières, environnementales et de l’acceptabilité sociale ?

La manifestation s’adresse à l’ensemble des acteurs du secteur énergétique en France et en Allemagne et notamment aux développeurs de projet, exploitants, représentants d’institutions publiques, du secteur financier et de la presse. Elle aura lieu en français et en allemand avec traduction simultanée.

Conditions de participation :
La participation est gratuite pour les adhérents de l’OFATE, les représentants des administrations et la presse (sur présentation d’une carte de presse).
Les frais de participation pour les non-adhérents sont de 450 euros par personne (H.T.).

Renseignements

Jui
14
Ajouter à votre agenda

Lieu de l'événement
Ministère de la Transition écologique (MTE), Tour Séquoia, 1 Place Carpeaux, 92055

Contacts

 • Lien vers le site de l'événement

Partager