En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Retour aux archives de l'agenda

Colloque : Dériver les eaux … Le canal à travers les âges : une réponse technologique aux variabilités socio-environnementales ?

Conférence grand public et professionnels
Du 23 mai 2012 au 24 mai 2012 à Lyon (69) - France
Au cours de l’histoire, la maîtrise de l’eau a été une composante importante du fonctionnement des sociétés complexes. Afin de subvenir à leurs besoins alimentaires, énergétiques/industriels et commerciaux, elles ont consacré des moyens financiers et humains majeurs à la dérivation et la canalisation de l’eau. Les approches traditionnelles de l’étude des sociétés hydrauliques ont longtemps été intégrées aux champs disciplinaires de l’anthropologie théorique, puis de l’ethnographie et de l’archéogéographie. Le canal apparait alors comme un élément structurant de l’organisation socio-politique des sociétés et de leurs territoires selon différentes temporalités et échelles spatiales (locales à régionales).

Cependant, parmi les aménagements hydrauliques construits par ces sociétés, le canal, à l’interface entre nature et culture, reste à ce jour un objet de recherche riche et insuffisamment exploré. Par « canal », nous entendons le creusement anthropique d’un nouveau chenal d’écoulement, qui dérive tout ou partie des eaux provenant d’un chenal naturel. Le canal est en effet le reflet d’un système socio-économique et d’aptitudes technologiques qui transforment l’environnement naturel en paysage culturel. En parallèle, la construction, l’entretien et/ou l’abandon des canaux peut traduire un mode d’adaptation et d’ajustement à des changements environnementaux (climatiques, hydrologiques, géomorphologiques) qu’ils enregistrent de manière indirecte.

La journée d’étude Dériver les eaux... vise à confronter les approches existantes afin de mieux intégrer ces structures anthropisées à la reconstruction des anthroposystèmes et plus largement à l’étude des interactions socio-environnementales. En considérant le canal comme reflet de contingences historiques et/ou environnementales, il est alors possible de se demander : Quel est le rôle respectif des sociétés et de l’environnement qui prédispose à l’aménagement des réseaux hydrauliques comme les canaux? Quels sont les facteurs naturels ou culturels qui conduisent à leur évolution ou à leur abandon ? Quels impacts ces systèmes hydrauliques ont eu (ou ont encore) sur le fonctionnement des hydrosystèmes? Quelles méthodes adopter (ou combiner ?) pour mieux appréhender ces interactions homme/environnement et restituer les dynamiques paysagères dans leur globalité ?

Les interventions des géographes, archéologues, historiens, géoarchéologues et agronomes conviés à cette journée porteront sur des thématiques méthodologiques, en mettant en avant l’apport d’une approche interdisciplinaire et sur des études de cas portant sur des cultures variées et leurs environnements (semi-aride, aride, humide, méditerranéen) sur le temps long.
L’objectif final de cette journée d’étude vise à favoriser des échanges directs entre des disciplines complémentaires en permettant aux intervenants de confronter voire de développer des approches communes.

Renseignements

Mai
23
Ajouter à votre agenda

Lieu de l'événement
Maison de l'Orient et de la Méditerranée
Amphithéatre Beneviste
7 rue Raulin - Lyon (69) - France

Partager