En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Visualiser rapidement et en 3D, les bruits qui nous entourent

Issu d'un partenariat entre le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) et l'IGN, le logiciel de cartographie du bruit permettra aux agglomérations de se conformer plus facilement aux directives européennes.

Aménagement  |    |  Actu-Environnement.com
L'Institut Géographique National (IGN) et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) ont présenté le 12 mai dernier un logiciel de cartographie du bruit qui permettra aux agglomérations de se conformer aux directives européennes. En effet, avant 2007, toutes les agglomérations de plus de 250 000 habitants devront avoir réalisées leur cartographie du bruit*.

Ce logiciel de cartographie acoustique à grande échelle, dénommé MITHRA® - SIG, permet de visualiser rapidement le bruit en 3D. Le programme a été conçu pour calculer la carte de bruit d'une commune entière en une seule fois, ce qui représente des centaines de milliers de points de calcul.

MITHRA-SIG intègre actuellement les sources de bruit routières et ferroviaires. Il permet de calculer et de visualiser des cartes horizontales 2D (normalisées à 4 mètres du sol) et des cartes 3D de récepteurs sur façades. Il permet aussi de calculer le niveau de bruit ambiant pour un récepteur particulier. Croisés avec des données démographiques (INSEE par exemple), les résultats des calculs permettent très rapidement et très facilement d'estimer le nombre d'habitants et de logements touchés pour chaque niveau de bruit.

Mis à disposition des élus et des aménageurs pour les assister dans leurs prises de décisions, il permet de mesurer l'impact d'un futur aménagement et facilite le travail de détermination des priorités en fonction de leurs budgets.

C'est la société Geomod, créée en 1995 et spécialiste dans la diffusion et le support de solutions logicielles de pointe, qui assurera la distribution de ce logiciel.

*Le Code de l'environnement français a été complété le 12 novembre 2004 par ordonnance (n°2004-1199 pour prendre en compte la directive européenne 2002/49/CE du 25 juin 2002 relative à l'évaluation et à la gestion du bruit dans l'environnement. Un nouveau chapitre « Évaluation, prévention et réduction du bruit dans l'environnement » prévoit qu'une carte de bruit et un plan de prévention du bruit seront établis et publiés avant le 30 juin 2007 pour :
1. toutes les routes et autoroutes dont le trafic annuel est supérieur à 6 millions de véhicules (soit en moyenne 16.400 véhicules / jour)
2. toutes les voies ferrées dont le trafic annuel est supérieur à 60.000 passages de trains (soit en moyenne 164 trains / jour)
3. tous les aéroports civils dont le trafic annuel est supérieur à 50.000 mouvements (soit en moyenne 137 mouvements / jour)
4. chaque unité urbaine de plus de 250.000 habitants.
Les seuils seront ramenées à 3 millions de véhicules / an, 30.000 trains / an et
100.000 habitants d'ici le 30 juin 2012.
Les trois premiers types de cartes doivent être réalisés par les services de l'État.
Les cartes des unités urbaines sont à la charge des communautés de communes, des communautés d'agglomérations et des communautés urbaines (voire des communes si elles sont en zone urbaine mais non rattachées à un Établissement Public de Coopération Intercommunale).

Réactions1 réaction à cet article

 
test

test

Test | 20 mai 2005 à 14h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…