En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

GDF, Citroën et Fiat lancent une campagne en faveur des voitures au gaz naturel en Ile-de-France

Alors que l'objectif de la France est d'atteindre 100.000 véhicules en circulation en 2010, Gaz de France, Citroën et Fiat ont lancé le 21 août dernier en Ile-de-France une campagne en faveur des voitures au gaz naturel.

Energie  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
   
GDF, Citroën et Fiat lancent une campagne en faveur des voitures au gaz naturel en Ile-de-France
   
Dans un contexte où le transport représente 30% de la consommation énergétique d'un Français et 27% de ses émissions de gaz à effet de serre, le Livre Vert de la Commission européenne souligne l'importance de promouvoir une croissance progressive par d'autres sources énergétique et fixe comme objectif le remplacement, d'ici à 2020, de 20% des carburants classiques par des carburants alternatifs.

En juin 2005, François Loos, Ministre délégué à l'Industrie avait réuni à Bercy, l'Association Française du Gaz Naturel pour Véhicules (AFGNV) et ses principaux membres énergéticiens, constructeurs automobiles et distributeurs de carburant : Gaz de France, Total, Carrefour, Renault Trucks, Renault et PSA Peugeot Citroën, en vue de signer un protocole pour le développement de la filière du Gaz Naturel pour Véhicules (GNV).

Le Ministre avait déclaré que si le pétrole continuera très longtemps d'y jouer un rôle essentiel, […] il y a une place pour des énergies alternatives. Reconnaissant qu'à plus long terme, l'hydrogène pourrait émerger comme un vecteur énergétique important, le GNV constituait déjà une véritable alternative aux carburants traditionnels, s'en distinguant par un pouvoir calorifique élevé, des émissions réduites de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre ainsi que le faible bruit émis lors de sa combustion. Le carburant gaz naturel est un carburant propre n'émettant ni fumée noire, ni particules et près de 25% de moins de C02 que les carburants classiques, indique le Centre national d'information sur le carburant gaz naturel. C'est aussi un carburant malin qui permettra aux pionniers de faire jusqu'à 40% d'économie sur leur budget auto, ajoute-t-il. En effet, le gaz naturel est 50 % moins cher que les carburants classiques (0,58€/m3) et la ministre de l'écologie a récemment confirmé l'augmentation du crédit d'impôt pour les véhicules propres, qui passera de 1525 € à 2000 € l'an prochain. Ces aides s'appliquent actuellement aux voitures hybrides ou électriques ou roulant au GPL ou au GNV.

Toutefois, si le gaz naturel est moins cher que les carburants classiques, il est encore rare dans les stations services. Une vingtaine seulement sont équipées en France. L'objectif de la France étant d'atteindre 100.000 véhicules en circulation en 2010, la distribution de ce carburant doit ce démocratiser, notamment sous deux formes : appareil de remplissage à domicile et bornes GNV dans des stations-service classiques (300 en 2010) pour pouvoir décoller.

C'est dans ce contexte que Gaz de France et les constructeurs Citroën et Fiat ont lancé le 21 août dernier en Ile-de-France une campagne en faveur des voitures au gaz naturel. Les cinquante premiers foyers qui téléphoneront à un numéro spécial* pourront acheter moins cher leur véhicule hybride moteur-essence-GNV. De plus, GDF prendra en charge jusqu'à 1 000 euros de travaux nécessaires à l'installation de compresseurs de remplissage de GNV à domicile. Les clients bénéficieront en outre d'un an de location gratuite des compresseurs, puis de quatre ans à tarif préférentiel. Au moyen de cette mini-station de remplissage, installée dans leur garage ou leur jardin, les particuliers peuvent faire le plein de leur véhicule depuis chez eux en une nuit. L'offre ne concerne toutefois que les Français habitant en pavillon et étant raccordé au gaz.

Aujourd'hui, huit constructeurs proposent 15 modèles de voitures Gaz Naturel et essence en Bicarburation et notamment Citroën qui commercialise depuis septembre 2005 une voiture C3 1.4i à bi-carburation essence-GNV. Son réservoir à gaz lui donne une autonomie de 200 km s'ajoutant aux 500 km de son réservoir d'essence. Selon le constructeur automobile PSA, cette voiture devrait diminuer de 23 % les émissions de CO2 (soit 119 g de CO2/km) par rapport à la version C3 1.4i essence.Fiat vend également des Punto, Doblo et Multipla à gaz.

Récemment, GDF et Peugeot-Citroën avaient déja lancé une initiative pilote en Haute-Garonne ayant pour objectif la commercialisation auprès des particuliers d'une Citroën C3 roulant au gaz naturel (GNV).

Une voiture au gaz naturel est un véhicule essence standard, modifié d'origine par le constructeur, équipé simplement d'un ou de plusieurs réservoirs, d'une jauge et d'un circuit d'alimentation moteur supplémentaire pour le gaz naturel. Les voitures actuellement disponibles sur le marché sont appelées véhicules à bicarburation gaz/essence, puisque fonctionnant avec les deux énergies. Grâce à son réservoir au gaz naturel, un véhicule bi-carburation peut parcourir en moyenne 300 km de plus qu'un véhicule classique. En effet, à l'autonomie gaz naturel (de 200 à 500 km selon les modèles) vient s'ajouter celle liée au contenu du réservoir essence qui demeure généralement inchangé. Le véhicule roule en priorité au gaz naturel et le passage à l'essence se fait automatiquement dès que le réservoir de gaz naturel est vide.

Actuellement 8.500 véhicules circulent au gaz en France. Plus de 4 millions de véhicules roulent au gaz naturel à travers le monde, dont 500.000 véhicules en Europe. En Europe, l'Italie est aujourd'hui le leader en matière de gaz naturel, avec plus de 400.000 véhicules équipés, grâce à la mise en place de tarifs attractifs et d'une taxation favorable. L'Allemagne est un marché en forte expansion avec près de 20.000 véhicules en circulation. Le gaz naturel rencontre également un fort succès dans les pays en voie de développement, le carburant étant moins coûteux que l'essence ou le gazole, et n'imposant pas de construire des installations de raffinage. L'Inde et l'Egypte enregistrent des fortes progressions en ce sens. Sur le continent américain, les principaux marchés sont l'Argentine, avec 1.200.000 véhicules, le Brésil, avec 600.000 véhicules, et le Vénézuéla avec 50.000 véhicules. Aux Etats-Unis, qui comptent déjà 130.000 véhicules, de ce type le développement du gaz naturel comme carburant est impulsé par les grandes villes américaines comme New York ou Los Angeles, qui renouvellent actuellement leurs flottes municipales par des bus au gaz naturel. En Asie, les leaders sont le Pakistan avec 540.000 véhicules, et le Japon avec plus de 18.000 véhicules.


*0 811 01 02 20

Sur le même sujet

Glossaire

Gaz Naturel pour Véhicules (GNV)

Réactions20 réactions à cet article

 
pourquoi oublie-t-on le GPL?

Chers amis conducteurs écolos.
Tout cela est bien beau, mais il y a de quoi être qd même sceptique, effectivement.
Je roule au GPL hybride essence bien sûr, depuis 6 ans, et 2 vehicules, et 120000 km, sans aucun problème,
avec 1900 stations en France. Le litre est à 0,65 en ce moment et l'autonomie du réservoir GPL de 400 KM.
Il n'y a que 200000 autos GPL en France, contre plus d'un million en Italie, où 400000 en belgique.
Le bilan écolo est équivalent au GNV, en terme de pollution CO2 et autres, c'est très propre...!
Sauf que c'est dérivé du pétrole, OK, mais il y aurait vraiment des facilités à développer ce système qui marche très bien.
Pourquoi n'y a-t-il aucun pub la-dessus, et nous branche-t-on sur du GNV moins "autonomique" et avec une perspective de 300 malheureuses stations en 2010....
Tu parles Charles....
Bref! A part ça c'est sûr qu'il vaut mieux rouler le moins possible (on n'a qu'une voiture pour 4 personnes dans notre foyer), et que la voiture vraiment propre reste encore à inventer:
Les piles des Hybrides sont très polluantes en fabrications, le diesel.... beurk, et l'hydrogène est monstrueusement dificile à stoquer!!!
Ecologistement vôtre
Jaco

Jaco
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Logique approfondie !!

Pour vous répondre concretement, je pense qu'il faut en effet augmenter la TIPP sur le gazole ; qu'elle soit portée au niveau de celle de l'essence.

De façon générale, nous ne devons détaxer aucun carburant fossile (y compris GPL, GNV et kérosène) ; au contraire, il est nécessaire d'alourdir la fiscalité de tous ces carburants pour inciter l'utilisateur à un moindre usage (petite cylindrée, hybride) ou carrément à s'en passer (transports en communs, vélo, trains, ...).

L'efficacité écologique commence par une politique fiscale incitative qui conduit le citoyen à préférer rouler en PRIUS plutôt qu'en LAGUNA au GNV parce que c'est mieux pour l'environnment.

Fragued
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:vive le developpement durable

Bientôt chez vous les voitures à charbon.C'est de la connerie: le gaz naturel est une énergie fossile comme le pétrole. D'ailleurs les stocks, s'ils sont plus importants que ceux du pétrole, seront vite épuisés si l'on s'équipe massivement. J'ai discuté avec un vendeur de citroen au gaz, pour moi ca ne sert qu'à remplir les poches de GDF. L'opération est intéressante, écologiquement, si ces véhicules tournent au biogaz. Economiquement (puisqu'on en parle plus que le gain écologique c'est dire), le meilleur substitut pétrole, c'est l'huile végétal brute, énergie renouvellable au bilan écologique excellent (si issu de l'agri bio ou du recyclage) il est produit localement, facilement accessible ne cause pas de guerre et est peu cher. Alors le gaz...

monom
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:vive le developpement durable

du tout du tout.. c'est moins con que le charbon... moins cher, plus ecolo que le petrole... le biogaz.. c est intelligent aussi
faut pas jeter tout, ... j imagine que ton concessionnaire il te propose... le diesel?
non comment donc (ou alors dis moi où il est ton vendeur citroen qu'il nous explik)

et puis, si tu penses que la solution ne profitera a aucune entreprise, et donc ds ta poche, alors les illusions sont les seules choses qu il reste sur terre. Moi, je me fous qu une boite gagne de l argent, si sa solution apporte un petit qlqe chose.. le biogaz.. qui le propose à l echelle industrielle? personne... alors, on croise les bras?? je dis bravo GDF oui

wallace
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:Re:vive le developpement durable

Je constate que la désinformation marche en plein. Faire gober aux gens que EDF ou encore GDF sont des entreprises qui travaillent au dévelloppement durable, c'est fort. Les centrales nucléaires sont financées avec nos deniers, le cout de l'énergie des éoliennes, ont le retrouve dans les augmentations de tarifs d'EDF. Et GDF pratique la même politique: sous le couvert de ne pouvoir se passer d'eux, ils font ce qu'ils veulent. Pour le biocarburant, cela fait plus d'un an que je pratique la désobeissance civique en roulant à l'huile (pas au diester). Je recycle de l'huile et en ai acheté à un agri que j'incorpore au gazole. De plus je me rends dorénavant à mon travail en vélo. Les médias relaient l'information en fonction de l'espace publicitaire que les sociétés leur achètent. Des entreprises tels qu'EDF et GDF ne travaillent aucunement pour l'environnement.

monom
 
Signaler un contenu inapproprié
 
voiture au gaz

Et si on mettait en route le moteur à air comprimé, inventé et construit par un français dans la ville de Carros dans le 06!!
Empêché en France ces voitures sont vendues au Mexique aux USA en Afrique du sud etc.. qui ont bien compris l'intérêt de ce système Français!
Certes l'air est comprimé à l'aide de l'électricité nucléaire,mais en attendant mieux......puisque on ne veut pas de ferroutage ,de merroutage,de transports en communs!!

jogging | 24 août 2006 à 20h14
 
Signaler un contenu inapproprié
 
vive le developpement durable

bravo et belle initiative de GDF!!
j'ai appelé et ils font des prix intéressants. Si vous voulez avoir un vehicule neuf 20% moins cher et rouler à un prix au litre 2 fois moins cher... bon, faut avoir le gaz et être en maison..

wallace | 25 août 2006 à 22h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:vive le developpement durable

Je crois que tu n'as pas compris: à aucun môment il n'est question de biogaz, mais bien de gaz naturel, celui qui vient de Russie, au prix de quelques conflits. Il s'agit bien d'une énrgie fossile. Et quoiqu'on en dise d'un gaz qui était enfoui dans le sol et que l'on extrait pour le bruler. Tu vas me répondre que je voile la face car j'utilise ce gaz pour chauffer mes aliments. Mais je voulais que ce soit bien clair pour les gens qui lisent cet article: cette solution est loin d'être aussi propre que ce qu'on voudrait nous faire croire. Il est dommageable que le principe du biogaz issu de la méthanisation ne soit pas développer simultanément. Remarque, que je suis bête, c'est GDF qui developpe le projet avec les constructeurs auto: encore un beau partenariat qui ne sauvera pas la planète.

monom | 27 août 2006 à 19h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Brûler du gaz, c'est produire des GES

Défendre l'environnement, ce n'est pas consommer du gaz naturel en lieu et place du pétrole ; pour préserver notre planète, il est souhaitable de consommer moins d'énergie ; c'est à dire moins rouler ou de façon beaucoup plus économique.

Si vous devez absolument posséder un véhicule, achetez une petite cylindrée ou un véhicule hybride et vous pourrez effectivement faire vos premiers pas écologiques en matière de transport.

Fragued | 27 août 2006 à 22h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Re:Re:vive le developpement durable

mais GDF contribuera à trouver des premières solutions..
j attends toujours la voiture qui roule à l'air, ou aux déchets...
en attendant, permets moi de saluer qlqe chose d'un peu plus propre.
Côté "bio solution", n oubions pas qu'il faut parfois + d energie à produire de l'essence à partir de betterave...
alors..
osons mais svp rejetons le diesel!

wallace | 30 août 2006 à 13h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Brûler du gaz, c'est produire des GES

Bien vu.
Remarques pertinentes sur le fond.

En attendant, que faisons nous pour contrer un marché national de l'automobile cannibalisé à 70% par la motorisation diésel ?

Cela résulte de lobbyngs efficaces de la part d'entreprises comme PSA, qui en a fait sa spécialisation de la motorisation diésel depuis plusieurs décenies et qui a, de ce fait, des investissements lourds à amortir.

Alors pratiquement tout le monde dans le milieu auto, depuis les services compétents au niveau des ministères concernés, jusqu'au garagiste du coin, tout ce monde vous conseillera et fera l'impossible pour que vous achetiez du diésel.

Essayez donc, comme je l'ai fait, d'acheter une voiture roulant au GPL !!!
Certes cela ne résout en rien le problème de la pollution. Cela ne fait que le limiter : c'est déjà ça. Particules, souffre et NOX en moins ; et même un peu moins de CO2.

Alors, si avec le GNV, gaz encore plus propre que le GPL, je dois nourrir les poches de GDF, ce n'est pas en soi une raison pour bouder les avantages, même limités, que cela procure.

Syrius | 31 août 2006 à 13h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:pourquoi oublie-t-on le GPL?

LE GPL a beaucoup d'avantages techniques, c'est indéniable, mais il a un énorme défaut pour notre société: il a mauvaise image depuis les explosions des premiers GPL qui n'étaient pas encore sûrs. Malheureusement, ce n'est qu'une question commerciale: les constructeurs ne veulent pas investir dans la publicité du GPL car ils ont peur d'être discrédité quant à la qualité de leurs voitures.
Par ailleurs, le GNV n'est pas mal du tout, et c'est de la récupération : actuellement issu du pétrole, il est souvent brûlé dans les torchères et ne sert donc à rien. Le récupérer pour faire rouler des véhicules est quand même une bonne idée, non?
Bref, bilan mitigé...

Caro | 01 septembre 2006 à 11h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Le GPL roule pour total !!

Pour répondre à votre interrogation, je vous conseille de consulter le site de NATUREMOTEUR et d'aller dans la rubrique GPL.
Vous verrez que le GPL est loin d'être un carburant "écologique" et qu'il sert plutôt bien les intérêts des grands pétroliers.

Il n'existe pas aujourd'hui de carburant vraiment respectueux de l'environnement.

Il faut absolument entrer dans une logique de moindre consommation. C'est pourquoi il faut saluer l'initiative de HONDA et TOYOTA pour la promotion de leurs modèles hybrides accessibles. La hausse du pétrole devrait les aider à imposer le moteur hybride en attendant des progrès significatifs de la voiture électrique et celle à l'hydrogène.

Fragued | 01 septembre 2006 à 19h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Patiente... La VRAIE voiture propre arrive...

Elle n'est pas au GNV, ni à pile électrique, ni même hybride...
Mais ELECTRIQUE!
Alors bien sûr on connaît déjà les voitures électriques, avec leur faible autonomie qui les réservent à la ville, leurs contraintes de charge, et puis finalement la fée électricité française n'est pas réellement propre puisqu'elle vient en majorité du nucléaire!
Et bien voici la voiture qui va bouleverser toutes ces vérités encrées dans nos esprits…
La cleanova... En fait un concept de moteur… Vous serez surpris!!!
Une excellente autonomie, un temps de charge record sur des batteries nouvelle génération, et pour les puristes, en 2007, EDF doit pouvoir garantir à ceux qui le souhaitent de pouvoir nous approvisionner en électricité propre (éolien, solaire, hydroélectrique...).
La voiture 0 pollution existe donc bien, elle roule en ce moment même à l'essai dans des conditions réelles d'utilisation, depuis un bon moment, dans de grandes entreprises françaises, elle doit sortir sur le marché en 2008!Bonne route !!!

kika2907 | 15 septembre 2006 à 21h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Le GPL roule pour total !!

Et pourquoi pas passer au biogaz? Les véhicules au gaz naturel peuvent également rouler au biogaz (même CH4) et ça pourrait accélérer une gestion responsable des déchets en même temps et c'est de l'énergie renouvelable... Non seulement ça existe depuis plusieurs années en Suède - Volvo est un leader là-dedans, mais, à moins que je ne m'abuse, c'est un peu ce que tente de faire Lille avec Biogasmax, non?...

Back to the Future | 12 octobre 2006 à 07h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
POMPES AU GNV !!!!!

Je viens de commander un véhicule GNV.
Mais je vais avoir une seule pompe publique au GNV
C'est un peu juste quand on sait que que l'autonomie en gaz de mon véhicule est de 200 km !!!
a quand les ouvertures de nouvelles stations publique GNV en France ???

FAFA | 08 décembre 2006 à 17h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:POMPES AU GNV !!!!!

Je veux tout simplement savoir où sont les pompes de GNV ef france.
Merci!

Anonyme | 27 mars 2007 à 18h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:POMPES AU GNV !!!!!

Bonjour,

Vous pouvez trouver des infos relatives au gaz naturel sur les sites suivants :
- gnvert.fr (avec liste des pompes GN VERT SEULEMENT)
-carburantgaznaturel.com (liste globale en France)
-gaz-naturel.ch (site suisse qui est très complet)

FAFA | 03 avril 2007 à 21h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Faire équipé un vehicule essence

peut t'on faire équipé un vehicile essence au G N V
Merci

michel | 10 novembre 2007 à 14h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:pourquoi oublie-t-on le GPL?

Je crois déceler une petite erreur dans votre propos. C'est le GPL qui est un déchet du pétrole, le GNV est un autre conbustible.
J'ai roulé pendant des années avec un véhicule équipé GPL, et mon entreprise était agréée dans le montage des kits de transformation.
Comme le GPL est un résidu, il découle de l'usage de l'essence et du gasole. Son marché sera toujours limité ! c'est mathématique.
Les véhicules qui ont explosé demandent aussi une explication. Un véhicule essence, s'il doit exploser le fera dans les tous premiers instants. Les véhicules GPL le faisaient au bout de 15 minutes (raison technique du réservoir, sans valve). L'erreur était que ne sachant pas qu'il s'agissait d'un tel véhicule, les pompiers par exemple restaient près de lui au moment fatal... C'est dramatique, j'en conviens, mais ce n'est pas ce qui a terni l'image du GPL.
Ce qui a posé problème c'est que la bi carburation a été interdite durant quelques années, et vu le nombre peu élevé de stations, le consommateur pouvait hésiter.
Je me tourne aujourd'hui vers le GNV car je ne veux plus toucher au pétrole, mais j'attends avec impatience la voiture électrique...

edunat | 15 novembre 2007 à 18h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager