Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Actu-Environnement est partenaire de la Semaine européenne de la Mobilité

Actu-Environnement.com s'implique dans la Semaine européenne de la Mobilité en relayant auprès de son lectorat, les informations sur les modes de déplacements urbains et leurs effets sur le réchauffement climatique.

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
En France, les transports sont responsables de 60 à 80 % des émissions de particules, de 40 % des émissions d'oxyde d'azote et sont à l'origine de 35 % des rejets en dioxyde de carbone, principal gaz à effet de serre. Dans ce contexte, la cinquième Semaine européenne de la Mobilité, qui aura lieu du 16 au 22 septembre, aura pour thème principal en 2006 : le changement climatique.
De plus, avec la hausse importante des cours du pétrole, l'ensemble des citoyens est réceptif aux questions de déplacement et des transports.

Engagé depuis plus de 3 ans pour l'environnement et conscient de l'enjeu majeur que constitue la lutte contre l'accroissement de l'effet de serre, Actu-Environnement a décidé de s'associer à la Semaine européenne de la Mobilité.
Avec pour slogan « Bougez autrement, la meilleure énergie c'est la vôtre », cette semaine représente en effet l'occasion pour tous, entreprises, collectivités, individus, d'adopter une démarche éco-citoyenne en se familiarisant aux bonnes pratiques :
- Préférer le bus, le vélo ou la marche à pied pour les cours trajets,
- Conduire souplement pour limiter les émissions de CO2,
- Rouler au maximum fenêtres ouvertes avant d'enclencher la climatisation.



Riche d'un lectorat important et diversifié (professionnels du privé ou du public, associations, collectivités, mais aussi grand public averti), Actu-Environnement assurera la promotion de la Semaine en constituant un relais d'information idéal pour favoriser :

- La promotion de la mise en œuvre de Plans de déplacement d'entreprise,
- Le recensement des actions associatives de sensibilisation,
- L'adoption de mesures pérennes en faveur des transports en commun et des modes de transports doux dans les collectivités,
- La sensibilité du grand public aux modes de transports alternatifs.

Réactions8 réactions à cet article

 
Votre position face aux projets de contournements?

Le gouvernement communique sur la réduction des émissions de CO2, fait appel à l'écocitoyenneté à tous les niveaux, mais parallèllement, il ne fait rien de concret ou presque pour respecter ne seraitent ce que les engagements de Kyoto. La politique du tout camions ne fait que croître et embellir et on ne voit aucune réelle volonté de stopper cet engrenage infernal, bien au contraire, puisqu'on veut nous imposer des autoroutes à camions, comme ici à Bordeaux, qui ne feront qu'amplifier le problème de la pollution et du réchauffement climatique;autrement dit, on nous prend pour des imbéciles. Rien de vraiment concret non plus dans la mise en oevuvre de transports en commun réellement efficients, et de réseaux de pistes cyclables. (les bandes signalées par une ligne verte le long des routes ne sont pas des pistes cuclables, ça c'est se moquer du monde!)Que faites vous par rapport à ça?

Dan du Las | 07 septembre 2006 à 10h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Votre position face aux projets de contournemen

D'accord avec vous sur le premier point.
Il y a les intentions de l'état pour limiter les émissions de CO2 ; et la REALITE qui est toute autre :
- projets d'autoroutes,
- soutien à l'industrie automobile,
- connivence de la politique du ministère de l'industrie avec le lobby pétrolier,
- incohérence des politiques publiques (voir le rapport "Facteur 4"),
- absence de programmes de recherche, d'innovation et de développement sur de nouveaux modes de transport, de propulsion des véhicules, de stockage de l'énergie.
Par exemple :
1) les voitures électriques qui roulent en France aujourd'hui sont pour 99% fabriquées à l'étranger,
2) les panneaux photovoltaïques installés en France sont à 100 % produits dans d'autres pays,
3) arrêt du programme de développement sur le transport multi-modal (fero-routage) de marchandises, etc ...

Par contre il y a eu à Bordeaux un vrai travail pour :
- réduire la circulation de voitures en ville,
- proposer de bonnes infrastructures aux cyclistes pour crouler en sécurité dans la ville,
- améliorer les transports en commun.

Venez voir à Paris nos pistes cyclables qu'on a surnommées les "Couloirs de la Mort" tellement elles sont dangereuses.

Et opposez-vous fermement au projet de contournement autoroutier par l'ouest de Bordeaux qui sacagerait le Médoc et une partie des Landes s'il devait être réalisé.

Alors ACTU ENVIRONNEMENT, fort de votre présence médiatique, que faites-vous ?
Calculez que si ce contournement est décidé, il sera réalisé dans 10 à 15 ans soit en plein " Pic-Oil ". Le gazoil sera alors à 15 Euros le litre ou + . Et qui roulera sur cet autoroute ?

IL FAUT se rendre compte que tout projet routier lancé aujourd'hui a toutes les chances de ne jamais être rentabilisé ! Sauf on réalise un saut technologique qui permettrait de propulser des véhicules sur route sans pétrole.
Vu nos efforts de recherche, ce n'est pas demain la veille.

Jean Ogier

Ogier.jean | 07 septembre 2006 à 16h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Votre position face aux projets de contourne

Eh non, les (rares) panneaux photovoltaïques utilisés en France ne sont pas forcément fabriqués à l'étranger : il existe, dans le Nord-Isère, une entreprise qui en fabrique mais sa production annuelle pour la France est terminée au... 3 Janvier. Tous les panneaux fabriqués par la suite sont exportés ! Il y a sous-production au niveau mondial, mais sur-production en France où la consommation est pratiquement inexistante par manque de volonté du gouvernement (ou plutôt par une volonté délibérée de ne promouvoir que le sacro-saint nucléaire!).

Pour en revenir au sujet initial, on demande effectivement au particulier de limiter ses transports, mais rien n'est fait en ce qui concerne les entreprises et encore moins les administrations...

Etant informaticien, je suis obligé de me déplacer régulièrement sur tout le pays pour un travail que je pourrai aussi bien effectuer depuis mon agence de rattachement, voire même depuis chez moi, cela simplement parce que nos clients refusent (pour des soi-disant raisons de sécurité, alors qu'il s'agit plutôt d'un manque de volonté car les solutions techniques existent) une connexion à distance.

De même, dans les divers moyens de transport que j'utilise (trains, avions...), je côtoie régulièrement des commerciaux et autres dirigeants d'entreprise qui se déplacent pour une simple réunion qui aurait pu être réalisée en téléconférence.

Nous avons, en France, les meilleures télécommunications au monde, tout cela pour être principalement employées à "Allô, t'es où?"...

Alors s'il semble si difficile de transporter des informations de manière intelligente, que dire des marchandises ???

mineralogiste | 07 septembre 2006 à 17h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Fenêtres ou clim

J'ai lu dans un magazine auto qu'une étude arrivait à la conclusion que l'incidence de l'utilisation de la clim sur le rejet de CO2 était moindre que rouler fenêtres ouvertes. Qu'en est-il exactement?

mita | 07 septembre 2006 à 18h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Votre position face aux projets de contourne

Que fait Actu-environnement?

Je ne suis pas sûr de bien comprendre votre question.

La rédaction!

Anonyme | 07 septembre 2006 à 19h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Fenêtres ou clim

C'est peut-être vrai à grande vitesse, mais sûrement pas dans les embouteillages, quand la voiture tourne au ralenti...

petit lion | 08 septembre 2006 à 17h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Pour ou contre les contournements?

Votre participation à la semaine de la mobilité c'est bien, nous aussi on participe, mais ça ne doit pas en rester aux discours.
Affirmeriez vous un refus catégorique des contournements tels que conçus à l'heure actuelle pour le trafic des camions?
Avez-vous un quelconque pouvoir pour pousser les dirigeants à revoir leur copie sur l'évolution" inéluctable "des transports routiers, tant au niveau national qu'européen?

Anonyme | 08 septembre 2006 à 20h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Pour ou contre les contournements?

Bonjour,

Je pense que vous vous méprennez sur les objectifs et les actions à engager par chacun. Actu-Environnement n'est pas une association militante, mais un média d'information qui informe aussi bien le politique que l'industriel, l'associatif ou le grand public.

A ce titre, notre participation réside donc dans la sensibilisation et la promotion de la semaine. Chacun doit agir dans le cadre de la mission qui est la sienne.

Cordialement

David Ascher

David Ascher | 11 septembre 2006 à 12h07
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager