En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Promotion de l'énergie éolienne terrestre

La Circulaire du 10 septembre 2003 relative à la promotion de l'énergie éolienne terrestre (texte non paru au Journal officiel) est paru au BO N° 03/22 du Ministère de l'écologie et du développement durable

Energie  |    |  Actu-Environnement.com
La Circulaire du 10 septembre 2003 relative à la promotion de l'énergie éolienne terrestre (texte non paru au Journal officiel) est paru au BO N° 03/22 du Ministère de l'écologie et du développement durable

Les grandes orientations de cette circulaire sont de garantir la clarté et la transparence des procédures conduisant à la réalisation et au raccordement des parcs éoliens au réseau et de faciliter l'implantation locale des équipements éoliens dans le respect des exigences environnementales, à partir d'une bonne connaissance des enjeux et d'une concertation approfondie

Cette forme de production d'électricité permet de réduire notre dépendance énergétique, d'épargner des ressources épuisables et de créer de l'activité économique locale et de l'emploi.
L'énergie éolienne évite les émissions de dioxyde de carbone, d'oxyde d'azote et de dioxyde de soufre. Chaque unité d'électricité produite par la force du vent remplace une unité d'électricité produite par d'autres moyens plus polluants.
L'énergie éolienne produit de l'électricité sans engendrer de pollution, gaz nocifs, effluents, déchets… Elle n'a aucun effet néfaste sur les populations, ni pour les générations à venir.
Sur un site éolien, seul 1% de la surface est occupé par les machines. Le site peut presque toujours poursuivre son activité industrielle ou agricole. Les éoliennes sont construites rapidement et sans nuisance pour le site qui après déconstruction retrouve très facilement son état initial.

L'adoption de la Directive européenne, fixant pour la France un objectif de 21% de taux de couverture de la consommation électrique par énergies renouvelables d'ici 2010, ainsi que l'annonce des nouvelles conditions d'achat du kWh éolien constituent deux événements majeurs susceptibles d'accélérer fortement le développement de l'énergie éolienne.

Une circulaire est une Instruction de service écrite et adressée par une autorité supérieure à des agents subordonnés. Juridiquement dépourvues de force obligatoire, les circulaires tiennent néanmoins un rôle important dans le fonctionnement de l'administration.

Vous pouvez retrouver la circulaire à l'adresse suivante :

Réactions2 réactions à cet article

 
énergie éolienne pub

La promotion de l'énergie éolienne nécessite autant de pub que le nucléaire, le gaz ou autre :
beaucoup ce communes rurales seraient intéressées mais ne connaissent pas lee tenants et aboutissants. La complication des affaires communales et intercommunales tant dénoncée par les maires ne favorise pas leur enthousiasme. Il faut donc mâcher la travail et presque proposer des solutions clefs en mains. Un démarchage volontariste serait le bienvenu. Qui ? EDF ? des techniciens rémunérés par les pouvoirs publics ? des commerciaux ? A part l'effet d'annonce d'une circulaire, quels moyens de publicité auprès des principaux susceptibles de participer (collectivités locales) le ministère de l'écologie d'une part, de l'industrie d'autre part sont-ils prêts à engager ?

Pascal Tourbe | 19 janvier 2004 à 11h53
 
Signaler un contenu inapproprié
 
pub et course à pied

La promotion de l'énergie éolienne nécessite autant de pub que le nucléaire, le gaz ou autre :
beaucoup ce communes rurales seraient intéressées mais ne connaissent pas lee tenants et aboutissants. La complication des affaires communales et intercommunales tant dénoncée par les maires ne favorise pas leur enthousiasme. Il faut donc mâcher la travail et presque proposer des solutions clefs en mains. Un démarchage volontariste serait le bienvenu. Qui ? EDF ? des techniciens rémunérés par les pouvoirs publics ? des commerciaux ? A part l'effet d'annonce d'une circulaire, quels moyens de publicité auprès des principaux susceptibles de participer (collectivités locales) le ministère de l'écologie d'une part, de l'industrie d'autre part sont-ils prêts à engager ?

Monsieur,
Je réponds avec enthousiasme à votre appel.
Etant depuis peu en cessation d'activité professionnelle, je peux donner de mon temps (et de mon énergie éolienne, ayant tendance à brasser beaucoup de vent), pour démarcher volontairement et même décourir circulairement si nécessaire.
Si, entre deux panneaux solaires en sandwich les jours de plein soleil, et toujours en moulinant des deux bras, je peux contribuer à l'électrification des campagnes, vous voudrez bien me contacter rapidement, avant que mes accus soient trop vieux...

begnotalben | 04 décembre 2004 à 13h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…