En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

14 nouveaux produits s'ajoute à la liste des produits dangereux

14 nouveaux produits ont été ajoutés à la Convention de Rotterdam sur les produits chimiques et pesticides dangereux au cours de la première réunion de la Conférence des Parties.

Risques  |    |  Actu-Environnement.com
14 nouveaux produits ont été ajoutés à la Convention de Rotterdam sur les produits chimiques et pesticides dangereux au cours de la première réunion de la Conférence des Parties, convoquée cette semaine par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

Selon la convention, l'exportation des pesticides et des produits chimiques les plus dangereux n'est plus autorisée sans que le pays importateur ait donné son consentement préalable en connaissance de cause (Prior Informed Consent ou PIC). Le pays exportateur est ainsi tenu de fournir au pays importateur toutes les informations nécessaires à sa décision.

Auparavant, 22 pesticides et 5 produits chimiques étaient soumis à la procédure PIC.

14 nouveaux produits ont été ajoutés à liste au cours de la première réunion de la Conférence des Parties (du 20 au 24 septembre, à Genève).

Ainsi figurent notemment le tétraéthyle de plomb, mélangé à certains produits pétroliers, et plusieurs types d'amiante.

Par contre, plusieurs pays producteurs (notamment le Canada et la Russie) et utilisateurs ont opté contre l'inclusion du chrysotile, un type d'amiante, dans la liste de produits chimiques considérés comme dangereux par la Convention de Rotterdam.

Comme l'a déclaré le président de l'Institut du chrysotile, Clément Godbout, au sortir de la rencontre, il s'agit là d'une décision très importante pour l'industrie mondiale du chrysotile. Finalement, on reconnaît la différence entre les cinq formes de fibres d'amiante, soit l'amosite, l'actinolite, l'anthophyllite, la trémolite et le chrysotile. Cette dernière étant l'unique fibre d'amiante extraite du sol, elle ne présente pas de risque inacceptable pour la santé lorsqu'elle est utilisée de façon sécuritaire, contrairement aux quatre autres fibres.

D'un autre côté, des membres de l'Association des victimes de l'amiante du Québec ont manifesté la semaine dernière leur désir de voir le chrysotile inscrit sur ladite liste, en raison des dangers qu'il représente pour la santé.

Par ailleurs, les Parties ont décidé également d'attribuer le secrétariat de la convention conjointement à Genève et à Rome. Cette décision est très positive pour la convention car elle permet la collaboration avec les autres conventions et organisations mondiales qui ont leur siège à Genève. La Suisse est très honorée de la confiance que les Parties lui accordent
, a réagit M. Philippe Roch, Secrétaire d'Etat, directeur de l'OFEFP et président de la première Conférence des Parties.

Pour rappel, la Convention de Rotterdam sur les produits dangereux a été adoptée le 10 septembre 1998 par une Conférence de plénipotentiaires à Rotterdam au Pays-Bas. Elle est entrée en vigueur le 10 février dernier le 10 février dernier et rend la procédure PIC juridiquement contraignante. Cette convention est ouverte à tous les Etats ainsi qu'aux organisations internationales d'intégration économique.

Réactions4 réactions à cet article

 
Quels sont ces vilains produits ?

La liste des 22 pesticides et 5 produits chimiques ainsi que des 14 produits nouveaux n'est pas précisée dans cet article (qq exemples slmt). Plus que leur nom, il serait intéressant de savoir où ils sont présents ou dans quel cas ils sont utilisés.

Framboise | 30 septembre 2004 à 17h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Quels sont ces vilains produits ?

Pour ça, le mieux doit être d'aller sur le site
http://www.pic.int/
Et là :
http://www.pic.int/en/Table7.htm
voici le tableau avec les produits !
plus qu'à cliquer sur le produit F et tu as les infos que tu voulais pour chaque produit

Anonyme | 30 septembre 2004 à 19h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Quels sont ces vilains produits ?

Ne figure sur cette liste ni le plomb (Lead en novlangue) ni le plomb tétraldéhyde. Elle comporte donc de sérieuses lacunes.

YB | 17 décembre 2004 à 10h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 18 mai 2006 à 21h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager