En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'ADEME va adapter le Bilan Carbone® aux collectivités

Pour poursuivre la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, l'ADEME doit développer le Bilan Carbone®-Collectivités - outils d'évaluation adapté aux collectivités - et plus largement mettre au point d'une démarche Plan Climat Territorial.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) prépare pour les collectivités, une démarche ''Plan Climat Territorial'', l'une des grandes orientations du Plan Climat publié en juillet 2004.

En effet, Serge Lepeltier avait présenté le 22 juillet dernier le Plan climat 2004 destiné à rapprocher la France des objectifs fixés par le protocole de Kyoto en termes de réduction de Gaz à Effet de Serre (GES) et doit s'attaquer principalement à deux secteurs : le bâtiment et surtout les transports qui sont responsables de 28% (en 2001) du total des émissions de dioxyde de carbone (C02), avec la plus forte progression de tous les secteurs depuis 1990 (+22%).
Ce sont plus de soixante mesures qui avaient été annoncées pour, d'une manière globale, mieux informer et sensibiliser le grand public aux déperditions énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique.

Ainsi, les collectivités sont invitées à mettre en œuvre un programme d'actions visant à améliorer l'efficacité énergétique et à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ces Plans doivent leur permettre de connaître les émissions du territoire et leurs évolutions, de fixer des objectifs de réduction et de mettre en œuvre des actions concrètes.

Cette démarche ''Plan Climat Territorial '', élaborée par l'ADEME et avec l'aide de travaux engagés avec l'association Energie-Cité, la Mission Interministérielle à l'Effet de Serre (MIES) et le Réseau des agences régionales de l'énergie et de l'environnement (RARE), s'articule autour d'une période d'évaluation des émissions de gaz à effet de serre, puis du développement d'un plan d'actions adaptées.

Pour cela, l'ADEME va développer le bilan Carbone®-Collectivités. Cette méthode devrait permettre d'estimer les émissions de gaz à effet de serre du patrimoine et des services publics de la collectivité et d'identifier les pistes de progrès. La phase d'expérimentation démarrera le 17 février prochain et permettra de finaliser le bilan et d'en faire une diffusion dès l'automne 2005. À terme, cet outil devrait être enrichi pour une application à l'ensemble du territoire.
Le plan d'actions adaptées sera mis en place par la suite être et devrait s'appuyer sur les outils existants : Approche Environnementale de l'Urbanisme, démarche Haute Qualité Environnementale (HQE), Plan de Déplacements Urbains (PDU), contrat ATEnEE (Actions Territoriales pour l'Environnement et l'Efficacité Energétique).

Enfin, la création d'Espaces INFO-ENERGIE devrait être intensifiée afin d'apporter une meilleure information et susciter la mobilisation des habitants sur les impacts de leur comportement sur le changement climatique.
Les Espaces INFO-ENERGIE existent depuis 2001 pour informer et conseiller les particuliers sur la maîtrise de l'énergie et les énergies renouvelables. À ce jour, il est constitué de 160 espaces (Institutions publiques et associations pour la plupart) et compte 300 conseillers.

Réactions2 réactions à cet article

 
approche environnementale de l'urbanisme

Bonjour, quelqu'un pourrait-il me renseigner sur ce qu'est l'approche environnementale de l'urbanisme? Je ne connais pas du tout et c'est même la première fois que j'en entends parler!!

Merci beaucoup

cécile | 11 mars 2005 à 15h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:approche environnementale de l'urbanisme

"Le nouveau contexte législatif mis en place par la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) incitent les décideurs à davantage prendre en compte l’environnement dans les politiques d’aménagement et d’urbanisme et ceci le plus en amont possible des décisions. La demande sociale et politique croissante autour du développement durable les conforte également dans ce sens."

Cette Information a été prise sur le site ADEME Pays de la Loire : possibilité de télécharger un doc "AUE en 5 questions"

Noémie | 08 décembre 2005 à 12h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager