En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'AIE annonce une stabilisation inédite des émissions mondiales de GES du secteur énergétique

Gouvernance  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Ce vendredi 13 mars, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a annoncé qu'au niveau mondial, les émissions de CO2 du secteur énergétique ont été stables en 2014. Il s'agit d'une première depuis 40 ans, hors période de crise économique. Un constat qui "donne encore plus d'espoir quant à la capacité de l'humanité à combattre les changements climatiques", estime Fatih Birol, l'ancien chef économiste de l'AIE, aujourd'hui directeur exécutif de l'organisation représentant les principaux occidentaux consommateurs d'énergie.

Concrètement, les émissions de CO2 du secteur énergétique se sont établies à 32,3 milliards de tonnes en 2014, comme en 2013. Parallèlement, la croissance économique mondiale affiche une progression de 3%. Au cours des quarante dernières années, les émissions de gaz à effet de serre (GES) du secteur énergétique n'ont été stables ou en baisse qu'à trois reprises : au début des années 1980, en 1992 et en 2009. Autant de période marquées par la faiblesse de l'activité économique.

Parmi les causes de cette stabilisation, l'AIE pointe la croissance de la production énergétique à partir des renouvelables en Chine ainsi que la promotion en faveur de la croissance verte dans les pays de l'OCDE. "Les données préliminaires suggèrent que les efforts d'atténuation des changements climatiques ont pu avoir un effet plus prononcé sur les émissions que ce qu'on avait pensé jusqu'à maintenant", avance l'AIE.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager