Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Marc Gastambide est nommé directeur de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France

Marc Gastambide a pris la direction de la Fédération des Parcs le 17 novembre dernier, en remplacement de Jean-Louis Thomas qui assurait cette fonction depuis le 1er juillet 2007.

Nomination  |  Biodiversité  |    |  Actu-Environnement.com
Ingénieur agronome, Marc Gastambide intègre en 1990 la Délégation à l'Aménagement du Territoire (DATAR) après avoir assuré plusieurs missions auprès de services régionaux des ministères de l'agriculture, puis du commerce et de l'artisanat.

Chargé de mission au moment où s'élabore le projet de loi d'orientation pour l'aménagement durable du territoire, il devient en 1996 commissaire à l'Aménagement et au Développement Economique du Massif Central. Il a initié notamment l'association IPAMAC (Inter-Parcs Massif Central) qui regroupe aujourd'hui 10 Parcs naturels régionaux et le Parc national des Cévennes.

Nommé en 2001 directeur général adjoint à l'Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d'Industrie, chargé de l'appui aux entreprises et aux territoires, il prend, en 2004, le poste de conseiller à la DIACT (ex-DATAR), chargé des Affaires Européennes, puis en 2007, celui de conseiller chargé de la Dynamique des Territoires, jusqu'à sa prise de fonction à la Fédération des Parcs.

La Fédération des Parcs est un remarquable outil par le lien quasi quotidien qu'elle entretient avec le réseau des 45 Parcs. Le rôle d'expérimentation de dispositifs innovants en faveur du développement durable et de mise en application des prescriptions du Grenelle de l'Environnement est l'atout fort de ce réseau. Trouver une nouvelle dimension, être encore plus influente, devenir une référence et un partenaire incontournable, tel est mon souhait pour la Fédération, témoigne Marc Gastambide. Ma priorité sera de faire mieux reconnaître les compétences des Parcs, leur capacité d'innovation, leur maîtrise des enjeux environnementaux et de développement durable.

Réactions1 réaction à cet article

 
Toujours les mêmes corporations...

Je n'ai rien contre ce monsieur et je ne remet pas en cause ses compétences. Néanmoins, je déplore juste que l'on assiste toujours à la reproduction des mêmes logiques techniciennes qui nous empêchent de sortir de nos ornières développementiste pour prendre le virage imposer par l'urgence humanitaire et écologique mondiale.

C'est par cette logique que vont être fermer le DIREN au nom de la rationalité économique. Il aurait été tellement beau de nommer un ou une naturaliste issue du monde associatif...

Rémi | 02 décembre 2008 à 21h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager