En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Reach : les Etats membres évalueront 31 substances en 2019

Risques  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Les Etats membres évalueront 31 substances en 2019, puis 44 en 2020 et 25 en 2021. Au total, l'évaluation de ces 100 substances chimiques a été confiée à 19 Etats membres, annonce l'Agence européenne des produits chimiques (Echa). Telles sont les principales décisions inscrites dans le nouveau plan d'action continu communautaire (CoRAP) pour l'évaluation des substances sur la période 2019-2021, adopté mardi 19 mars.

La France est chargée d'évaluer quatre substances en 2019, dont le triclocarban, un agent antibactérien et antifongique identifié comme un perturbateur endocrinien potentiel, en octobre 2017, par l'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses). L'évaluation de cette substance a été avancée, précise l'Echa.

Les substances retenues dans le CoRAP sont suspectées de présenter un danger grave pour la santé humaine et/ou l'environnement. Les substances visées peuvent être des sensibilisatrices potentielles, des substances persistantes, bioaccumulables et toxiques (PBT), des substances cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques (CMR) ou des perturbatrices endocriniennes. En outre, elles font l'objet d'usages dispersifs.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager