En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'acidification des océans progresse à un rythme sans précédent

Eau  |    |  Victor Roux-Goeken Actu-Environnement.com
Depuis la révolution industrielle, la moyenne du pH des eaux de surface océaniques du globe a décru de 0,1 unité - de 8,2 à 8,1 - rendant celles-ci plus acides. Et plusieurs modèles prévoient une baisse supplémentaire de 0,2 à 0,3 unités, indique le Conseil national de la recherche de l'Académie (américaine) nationale des sciences dans un rapport publié jeudi 22 avril.

Ce changement de rythme sans commune mesure depuis des centaines de milliers d'années deviendra un problème croissant, à moins que ne soient réduites les émissions anthropiques de CO2, selon le rapport. Les océans absorbent le tiers des émissions humaines.

L'acidification affectera les processus biologiques tels que la photosynthèse, l'apport de nutriments, la croissance ou encore la reproduction des organismes marins. Plusieurs études montrent que l'acidification entraîne des baisses de croissance des coquilles et squelettes d'organismes marins - récifs coralliens, mollusques comme les huîtres ou les moules, ainsi que plusieurs types de plancton, premier maillon des chaînes alimentaires marines.

Les conséquences à long terme de l'acidification sur la vie marine sont inconnues, mais celle-ci devrait en pâtir. Enfin, il est impossible en l'état des connaissances actuelles d'évaluer l'impact économique et social du phénomène, indique le rapport.

Le Conseil national de la recherche préconise d'améliorer les outils d'observation, le suivi du phénomène et que le Programme national d'acidification de l'océan, en cours de développement, mette au point un plan stratégique de 10 ans.

Réactions1 réaction à cet article

 
NAS gratuit

Il faut s'enregistrer pour télécharger le rapport, mais c'est bien gratuit.

Christian | 24 avril 2010 à 17h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager