Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Qualité de l'air : la Commission adresse un dernier avertissement au Royaume-Uni

Gouvernance  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
La Commission européenne a a annoncé, jeudi, avoir engagé une procédure d'infraction contre le Royaume-Uni pour non-respect des normes de qualité de l'air établies par l'UE en ce qui concerne les particules dangereuses en suspension, dénommées PM10. Selon l'exécutif, deux zones, à savoir la zone urbaine du Grand Londres et Gibraltar, dépassent les concentrations maximales fixées pour les PM10. Si le Royaume-Uni ne prend pas les mesures nécessaires pour se conformer à la législation, la Commission pourrait saisir la Cour de justice de l'Union européenne.

La législation de l'Union européenne relative à la qualité de l'air fixe des valeurs limites contraignantes et/ou des valeurs cibles indicatives pour les concentrations admissibles de certains polluants dans l'atmosphère. Lorsqu'il existe un risque que les valeurs limites soient dépassées, il y a lieu de prendre des mesures de réduction de la pollution dans le cadre d'un plan relatif à la qualité de l'air. Les valeurs limites pour les PM10, qui portent à la fois sur la concentration annuelle moyenne (40 µg/m³) et sur la concentration journalière (50 µg/m³), ne doivent pas être dépassées plus de 35 fois au cours d'une même année civile. Elles sont entrées en vigueur le 1er janvier 2005.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager