Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Allergie : les parlementaires demandent une étude épidémiologique pour l'ambroisie

Risques  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Face aux risques allergiques de l'ambroisie, le Comité parlementaire de suivi du risque ambroisie
demande au ministère de la santé une étude épidémiologique. Les parlementaires constatent qu' "aucune étude de fond n'a été effectuée sur le sujet bien que la lutte contre l'ambroisie soit inscrite dans le Plan National Sécurité Environnement 2".

"Réaliser une étude épidémiologique de l'impact de l'ambroisie permettrait de mieux comprendre le fonctionnement des allergies aux pollens d'ambroisie et de mettre en place des thérapies efficaces", plaident les parlementaires.

L'ambroisie à feuilles d'armoise (Ambrosia artemisiifolia) est une plante envahissante, introduite en Europe à la fin du XIXe siècle qui se répand sur le vieux continent, et notamment en France dans la vallée du Rhône et maintenant en Poitou-Charentes. En Rhône-Alpes, sa croissance a triplé la présence de pollen dans l'air en 25 ans. Entre 2008 et 2009 la population allergique a augmenté de 20 %. En 2011, la France a mis en place un observatoire interministériel sous l'égide des ministères de l'Agriculture, de l'Écologie et de la Santé, hébergé par l'INRA de Dijon pour coordonner la lutte contre cette plante.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Bouée DB600 : station d'alerte instrumentée et autonome en milieux naturels Xylem Analytics France