Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Précarité énergétique : 50 départements engagés dans le programme Habiter mieux

Energie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Vendredi 13 mai 2011, le secrétaire d'Etat au Logement, Benoist Apparu, s'est rendu dans l'Eure afin d'assister à la signature de la convention Habiter mieux entre l'Agence nationale de l'habitat (Anah) et la Mutualité sociale agricole (MSA) ainsi que la signature du contrat local d'engagement (CLE) avec le département.

À cette occasion il a indiqué que 50 départements sont maintenant engagés dans ce programme. "Vingt-cinq contrats locaux d'engagement ont déjà été signés par des départements et 25 autres CLE sont validés par les conseils généraux et en voie de signature" a-t-il annoncé, selon les propos rapportés par l'AFP.

Le CLE est conclu entre l'Etat, l'Anah, le département et d'autres partenaires potentiels et fixe les modalités de l'action locale contre la précarité énergétique.
 Doté de 1,35 milliard d'euros (600 millions d'euros de l'Anah, 500 millions de l'Etat et 250 millions des fournisseurs d'énergie), le programme doit assurer à certains des 3,4 millions de ménages dépensant plus de 10% de leurs ressources en factures d'énergie, un financement de travaux de l'ordre de 10.000 euros. L'objectif est de sortir 300.000 ménages de la précarité énergétique en sept ans.

Réactions3 réactions à cet article

 

La precarité energetique va devenir partucilèrement dans les pays dit "riches" un problème de plus en plus preoccupant. La consommation d'energie continue d'augmenter et va continuer.
IL est evident que la première mesure a prendre concern les economies d'énergie mais comment demnader a ceux qui accèdent peuà peu à un niveau de vie different de limiter leur consommation ? En attendant il faut fournir cette energie . Alors je pose la question Est ce avec les energies renouvelables intermittente que l'on pourra alimenter ceux qui ont besoin d'énergie a faible cout ? Ou est avec les centrales a combustible fossiles emmettrices de CO2 qui a long terme detruirnt l'environement de nos descendants? Question essentielle : Resoudre les problèmes de l'humanite

fleurent | 18 mai 2011 à 10h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Cher Fleurant.
La question de la précarité énergétique est la question centrale. Cela concerne aujourd'hui quelque 20 % des ménages. Chaque fois que le prix de l'énergie croit de 20 %, ce sont 2,5 millions de ménages qui se trouvent mis en difficulté. Si vous ajoutez les travailleurs pauvres, les personnes pas ou mal logées, etc., on doit approcher la moitié de la population française en grande difficulté.
La question à ce stade ne concerne pas directement la production d'énergie, mais son usage, et en l'espèce l'isolation et l'assainissement des logements, la question de la santé y étant liée.
Dans certains pays, on raisonne en coût évité. Le producteur d'énergie investit dans un programme de réhabilitation massive des logements, comptant sur les économies réalisées pour éviter d'avoir à investir dans une centrale de production.
Ce serait une piste à explorer.

guyarch | 19 mai 2011 à 09h42
 
Signaler un contenu inapproprié
 

était-il nécessaire de dépenser un demi-milliard d'euros pour une centrale photovoltaïque à Toul-Rosières (Nadine Morano) pour produire de l'électricité lorsque l'on en a le moins besoin, ou... dépenser cette fortune à isoler des logements sociaux; d'autant plus que nous payerons cette électricité phv de Toul 370 euros/MWh alors qu'elle en vaut 30 à tout casser, et... pendant 20 ans... projet mis en oeuvre par notre ancienne secrétaire d'état à la famille...

DL | 19 mai 2011 à 12h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

AcouBAT, logiciel de prédiction de la performance acoustique des bâtiments CSTB