En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La gestion forestière d'un papetier asiatique à nouveau mise en cause

Biodiversité  |    |  Victor Roux-Goeken Actu-Environnement.com
''Gestion durable de forêt'' et ''papetier asiatique'' ne riment décidément ni au sens propre, ni au sens figuré ! L'éco-certification de l'un des plus grands papetiers d'Asie, Asia Pacific Resources International Holdings Limited (April), a été suspendue en raison de doutes concernant sa politique de conservation des forêts indonésiennes, ont annoncé jeudi 13 mai cette entreprise et l'ONG Rainforest Alliance.

C'est la deuxième fois en un peu plus d'un mois qu'un papetier asiatique se fait épingler par une ONG pour une gestion environnementale laxiste des forêts qu'il exploite. En avril dernier, l'ONG européenne Fern avait mis en évidence les manquements du papetier indonésien Pindo Deli, pourtant titulaire de l'éco-label européen.

Le groupe April était certifié FSC (Forest stewardship council, Conseil international de sylviculture), l'une des certifications forestières de référence, relate l'agence de presse Reuters. Rainforest Alliance, organisme certificateur FSC, a estimé ''qu'April devait résoudre des problèmes environnementaux et sociaux''.

Selon une porte-parole du groupe, le problème ne serait que d'ordre technique et dû à une différence entre ''conservation'' et ''gestion'' de la forêt. L'entreprise pourrait perdre l'accès à certains marchés publics européens, qui ont de plus en plus tendance à recourir à du papier certifié FSC.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager