En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Autorisations des OGM : la FNAB dénonce ''un marché de dupes''

Agroécologie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
La Commission européenne a proposé le 13 juillet aux Etats membres de leur laisser la liberté d'autoriser ou non, sur la totalité ou une partie seulement de leur territoire, la culture d'organismes génétiquement modifiés (OGM). La Fédération Nationale d'Agriculture Biologique des régions de France (FNAB) a à son tour dénoncé le 20 juillet ''un marché de dupes'' à l'instar des écologistes. La fédération s'oppose à une ''renationalisation des autorisations OGM en Europe''.

La FNAB craint que les autorisations actuellement en attente au niveau européen soient ''débloquées''. La Commission ''torpille le niveau européen des évaluations des Plantes Génétiquement Modifiées (PGM)'', estime la fédération en dénonçant ''un assouplissement des autorisations''. La FNAB appelle à renforcer ''l'évaluation technique et environnementale des OGM au niveau européen''. Les PGM ''n'ont pas l'élégance de s'arrêter aux frontières. Comment se réjouir de pouvoir interdire en France un OGM s'il nous revient par les effets de contaminations aux frontières, et par le commerce ? Car seule la culture pourra être bannie sur un territoire national, pas la vente de la récolte'', souligne-t-elle.

La FNAB appelle le ministre du développement durable Jean-Louis Borloo à ''maintenir sa position'' contre cette forme de renationalisation des autorisations. ''Ce dernier a jugé inacceptables les propositions de la Commission européenne dès lors qu'elles ne répondent pas à la demande d'amélioration du niveau d'expertise pour les homologations et les autorisations votée à l'unanimité en décembre 2008'', a rappelé la FNAB. ''La question est maintenant de savoir si le gouvernement français maintiendra cette position pour se donner les moyens d'entraîner avec lui une coalition de pays membres pour les discussions de l'automne''.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager