En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Brennilis : sept associations saisissent le Conseil d'Etat pour obtenir la suspension du démantèlement

Déchets  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Sept associations de protection de l'environnement ont saisi mercredi le Conseil d'Etat pour réclamer la suspension du démantèlement partiel par EDF de la centrale nucléaire de Brennilis (Finistère), annoncent les requérants ajoutant que le référé "devrait être examiné dans les jours à venir".

"EDF s'apprête à démanteler les 16 échangeurs (600 tonnes fortement contaminées) de chaleur situés dans l'enceinte du réacteur nucléaire de Brennilis", expliquent les associations, ajoutant que la reprise du démantèlement partiel de la centrale autorisée par décret en juillet 2011 "aurait dû strictement se limiter aux opérations inachevées autorisées par le premier décret de 1996, notamment le démantèlement de la station de traitement des effluents, toujours pas terminé en raison des difficultés rencontrées".

En octobre 2012, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a rendu un avis défavorable au dossier de démantèlement complet de Brennilis présenté par EDF au motif qu'il n'existe pas actuellement de solution d'entreposage des déchets radioactifs de faible et moyenne activité à vie longue (FMA-VL) issus du démantèlement des réacteurs. En effet, la construction de l'Installation de conditionnement et d'entreposage de déchets activés (Iceda) sur le site de la centrale nucléaire du Bugey (Ain) est à l'arrêt depuis janvier 2012 suite à l'annulation de son permis de construire.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager