Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Hausse des ventes de voitures neuves : les Français anticipent le malus

Transport  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) a annoncé le 2 janvier que les ventes de voitures particulières neuves avaient progressé de 3,2% en 2007 avec 2.064.633 immatriculations.

2007 aura finalement été une année tout à fait convenable pour le marché automobile français, indique le CCFA. Après un premier semestre ''incertain'', la tendance s'est inversée en juillet, la progression s'accentuant dans les derniers mois de l'année, avec un bond de plus de 20 % en décembre 2007. Avec 182.638 voitures particulières neuves immatriculées, le marché a bondi de 21,2% à nombre identique de jours ouvrables par rapport à décembre 2006, précise le Comité des constructeurs.

Cette tendance est vraisemblablement liée à l'annonce du Gouvernement début décembre 2007 de l'instauration d'un malus applicable le 1er janvier 2008 pour l'achat de véhicules neufs. Basé sur les émissions de CO2 par km des véhicules, l'instauration d'un bonus-malus pour l'achat de véhicules neufs est un exemple de mise en pratique du principe de pollueur-payeur et vise à inciter les acheteurs à privilégier les voitures les plus sobres en carbone.

Les automobilistes qui achètent une voiture émettant plus de 160 grammes de CO2 au kilomètre s'acquittent d'une taxe au moment du paiement de la carte grise (de 200 à 2.600 euros). À l'inverse, l'automobiliste achetant une voiture propre, émettant moins de 130 grammes de CO2 par kilomètre bénéficie d'une prime à l'achat s'échelonnant entre 200 et 1.000 euros.

Le bonus s'applique aux véhicules commandés depuis le 5 décembre 2007 inclus. Lorsque l'acquisition d'un véhicule éligible au bonus sera accompagnée de la mise au rebut d'un véhicule de plus de 15 ans, elle donnera droit à un « super bonus » de 300€ applicable également pour les commandes passées depuis le 5 décembre 2007. Le malus, quant à lui, s'applique à la première immatriculation des véhicules en France depuis le 1er janvier 2008.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager