En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La "plus grande" centrale solaire flottante construite par Kyocera et la PME française Ciel et Terre

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Le fabricant japonais de systèmes photovoltaïques Kyocera a annoncé le 4 septembre la construction de "la plus grande centrale solaire flottante au monde" à Kato au Japon, avec la collaboration de la société française Ciel et Terre, développeur de centrales photovoltaïques.

Les travaux vont débuter en ce mois de septembre pour une mise en exploitation prévue en avril 2015, a précisé Kyocera dans un communiqué. Deux centrales seront installées sur les plans d'eau de Nishihira et de Higashihira à Kato (préfecture de Hyogo) de puissance totale de 2,9 mégawatts-crête (MWc), à partir de plateformes solaires flottantes brevetées Hydrelio© de Ciel et Terre. Les centrales devraient générer environ 3.300 mégawatts-heure par an d'électricité pouvant alimenter 920 foyers, selon le groupe.

Les plateformes flottantes de Ciel et Terre, "fabriquées en polyéthylène à haute densité résistant aux rayons ultraviolets et à la corrosion, sont entièrement recyclables". Grâce à leur conception et à "leur technique d'installation éprouvée", elles sont capables de "résister aux typhons", fait valoir Kyocera. Ce dernier prévoit d'installer 60 MW de centrales solaires flottantes d'ici fin mai 2015 au Japon.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager