Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Collecte des dispositifs médicaux perforants : Dastri a connu une année 2021 hors norme

Déchets  |    |  Philippe Collet
Collecte des dispositifs médicaux perforants : Dastri a connu une année 2021 hors norme

En 2021, Dastri a collecté 886 tonnes de déchets issus des dispositifs médicaux perforants utilisés par les patients en autotraitement (appelés Dasri), contre 809 tonnes en 2020 (soit une progression de 10 % en un an). L'année a surtout été « hors norme » du fait de la crise sanitaire, explique l'éco-organisme chargé de la filière de responsabilité élargie des producteurs de Dasri qui a collecté quelque 400 tonnes supplémentaires, hors agrément (lire encadré).

 
L'effet Covid En réalité, la collecte en 2021 atteint 1 298 tonnes, soit une hausse de 60,4 % sur un an. Ce bond s'explique par la gestion des tests et vaccins Covid réalisés en pharmacie. L'éco-organisme a signé, fin avril 2021, une convention avec le ministère de la Santé qui prévoit le versement d'une subvention pour financer cette collecte jusqu'au 31 décembre 2021 (convention renouvelée jusqu'au 31 août 2022). Les volumes liés à cette collecte ne sont pas pris en compte dans le calcul du taux de collecte qui reste basé sur les déchets des patients en autotraitement.
 
L'éco-organisme affiche un taux de collecte moyen de 82 %, rapporté au gisement estimé. Ce taux est quasiment stable par rapport à 2020 (83 %). Pour rappel, le cahier des charges en vigueur, qui prend fin en décembre, fixe un objectif de collecte de 80 %. Le prochain fixe un taux de collecte des Dasri de 82 % en 2023, puis de 85 % en 2025. Initialement, les pouvoirs publics envisageaient de porter ce taux à 90 % en 2028, mais le texte finalement publié ne mentionne plus que la réalisation d'une étude par l'éco-organisme, en lien avec l'Agence de la transition écologique (Ademe), « afin d'évaluer les leviers permettant d'atteindre un taux de collecte de 90 % des Dasri produits par les patients en autotraitement et les utilisateurs d'autotests en 2028 ».

Fin 2021, Dastri disposait de 19 930 points de collecte : 18 811 pharmacies, 1 047 déchèteries et bornes dans les collectivités locales et 72 autres points de collecte (camions de collecte itinérante, pharmacies d'établissements de santé ou médicosociaux...).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Cuves de stockage huiles usagées pour déchetteries, ateliers, industries … DIFOPE
Bennes polyvalentes pour chariot à tête rotative BR pour vidage intégral GOUBARD