En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Des recours se multiplient contre le contournement autoroutier de Strasbourg

Aménagement  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Après la fédération Alsace Nature, le Collectif ''GCO NON MERCI'' qui regroupe des élus, des agriculteurs et des associations a annoncé le 20 mars avoir déposé un recours auprès du Conseil d'Etat pour obtenir l'annulation du projet de grand contournement autoroutier de Strasbourg.

Rappelons que la Déclaration d'Utilité Publique du Grand Contournement Ouest de Strasbourg a été publiée au Journal Officiel du 24 janvier 2008. Il s'agit d'une autoroute à 2x2 voies de 24 kilomètres destinée à capter à partir de 2012 un trafic d'environ 40.000 véhicules/jours.

Selon le collectif ''GCO NON MERCI'', un recours a notamment été déposé par Me Philippot au nom des communes de Breuschwickersheim, Kolbsheim, Stutzheim-Offenheim, Griesheim, Hurtigheim, Pfulgriesheim, Pfettisheim, Dingsheim, Duppigheim, Vendenheim, Duttlenheim, Eckwershiem, ainsi que les Communautés de Communes '' Les Châteaux'' et du Kochersberg . Trois sections cantonales de la FDSEA (Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles) de Truchtersheim, Mundolsheim et Brumath se sont également jointes au recours. D'autres recours ont également été déposés à titre individuel.

Toutes ces actions collectives sont destinées à provoquer un changement de priorité et à interrompre définitivement la réalisation du Grand Contournement autoroutier (GCO), a déclaré le collectif.

''GCO NON MERCI'' dénonce un projet d'un temps révolu et indique qu'il donne toujours la priorité à un débat permettant d'évaluer et de mettre en place les solutions alternatives au GCO.

Alsace Nature, qui fédère 147 associations, avait déjà déposé un premier recours le 6 mars.

Réactions1 réaction à cet article

 
à quand la décision du Conseil d'Etat ?

tenez-nous au courant, SVP.
MERCI

xavier | 16 juillet 2008 à 21h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…