En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Lobbying : plusieurs entreprises, dont certaines de l'environnement, révèlent leurs stratégies

Plus habitué aux échanges discrets qu'aux feux de la rampe, le lobbyiste d'entreprise semble prêt à faire parler de lui ! Une poignée de grandes entreprises commence à lever un coin du voile sur leurs méthodes de travail avec les institutionnels.

Gouvernance  |    |  La Lettre A

Transparence

Secrètes, les pratiques de lobbying des grandes entreprises? Pour Total, BNP Paribas, Crédit agricole, Danone, GSK France et Lafarge en tout cas, l'heure semble à la transparence. Depuis quelques mois, ces groupes ont établi et rendu publique leur charte de lobbying. Objectif : faire preuve de pédagogie, mettre en avant le rôle d'expert du lobbyiste auprès des politiques, communiquer sur les règles éthiques de la profession, voire, pour les plus motivés (Crédit agricole, GSK), rendre publique la liste des think-tanks ou associations professionnelles dont la société est membre. De nombreux groupes, à l'instar d'Axa, se disent prêts à leur emboîter le pas. Et l'Association professionnelle des responsables des relations avec les pouvoirs publics (ARPP), présidée par Marie-Thérèse Suart-Fioravante, lobbyiste de Veolia environnement, confirme que la majorité de ses adhérents est en train de plancher sur des chartes destinées à être diffusées au grand public.

Impasses

Pour autant, ce souci de transparence a ses limites et d'autres sociétés préfèrent dévoiler leur stratégie avec moins d'ostentation. Suez environnement et Vinci entendent garder pour eux leurs secrets de fabrication : ils ne diffusent qu'en interne leurs codes de bonne conduite. Selon l'étude du cabinet de lobbying Séance publique, présidé par Capucine Fandre, le nombre d'entreprises prêtes à se livrer sur le sujet est encore réduit et le degré de précision des informations révélées très variable. Seules 18 entreprises du CAC 40 mentionnent des données liées à leur politique d'affaires publiques dans leur rapport annuel. Du côté des bons élèves, on compte Sanofi, la SNCF et GDF-Suez, qui détaillent leurs prises de position publiques (auditions autour de projets de loi par exemple) et une partie de leurs actions (partenariats avec des associations d'élus, retours d'expérience auprès de décideurs). Mais la plupart font l'impasse, même si leur activisme en la matière est connu. Ainsi, silence radio sur la gestion des affaires publiques chez EDF, Airbus Group, L'Oréal, LVMH, Renault, Société générale, Saint Gobain ou encore Publicis.

Carotte et bâton

Montrer patte blanche en matière de lutte anti-corruption ou de prévention des conflits d'intérêts permet pourtant d'afficher une bonne volonté de circonstance. De plus le contexte politique et réglementaire pousse les entreprises à sortir du bois, avec la création de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique et du registre des représentants d'intérêts à l'Assemblée nationale, impulsé par le député PS Christophe Sirugue. Air France, Safran, Transdev ou La Poste font ainsi partie de la vingtaine d'entreprises qui se sont enregistrées volontairement sur le registre parlementaire, et qui indiquent le budget alloué à leur activité avec les élus. Dans tous les cas, en jouant la carte de la transparence, les responsables des affaires publiques devraient se démarquer de ceux qui pratiquent un lobbying actif mais plus opaque, à l'instar de certains spécialistes de la communication de crise ou des associations professionnelles qui se gardent bien de détailler leur mode d'action.

Laura Fort

© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [20820] / utilisation du flux d'actualité.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager