En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'UE propose un investissement de 3,5 milliards d'euros dans des projets énergétiques

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Dans le cadre de la mise en œuvre du plan de relance économique de l'Union européenne entériné par les 27 en décembre 2008, la Commission européenne a présenté aujourd'hui un plan de 5 milliards d'euros, destinés à des projets dans le secteur de l'énergie et de l'infrastructure à large bande en 2009 et 2010.

Ces 5 milliards d'euros proviennent de crédits non consommés du budget de l'UE. La Commission européenne a proposé de consacrer 3,5 milliards d'euros à des projets énergétiques ''stratégiques'', dont 1 250 millions d'euros dans des projets de piégeage et de stockage du carbone, 500 millions d'euros dans les projets de production d'énergie éolienne en mer et 1 750 millions d'euros destinés aux interconnexions gazières et électriques.

Nous devons tirer les enseignements de la crise gazière récente et investir massivement dans l'énergie, a déclaré le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, dans un communiqué. En effet, l'interruption pendant trois semaines des livraisons de gaz russe via l'Ukraine, en plein hiver, a souligné les faiblesses du réseau de gazoducs de l'UE. L'aide de l'Union européenne va remettre sur les rails des projets qui vont contribuer à combler les lacunes des interconnexions énergétiques de l'UE et à maintenir la tendance à utiliser au mieux les ressources énergétiques internes de l'UE, a souligné la Commission.

Par ailleurs, la Commission a proposé de consacrer un milliard d'euros pour l'extension et l'amélioration de l'internet à haut débit dans les communautés rurales, mais aussi 0,5 milliard d'euros pour relever les défis énoncés dans le ''bilan de santé'' de la politique agricole commune (PAC) : le changement climatique, les énergies renouvelables, la gestion de l'eau, la biodiversité et la restructuration du secteur laitier.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager