Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Baisse de la consommation et de la production d'énergie en janvier 2010 en France

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com
Selon le Service de l'observation et des statistiques de ministère en charge de l'Ecologie, la production et la consommation d'énergie (corrigée du climat) ont diminué en janvier 2010, avec respectivement - 6 % et - 9 % par rapport à janvier 2009, - 8 % et - 6 % en cumul sur douze mois.

Malgré une hausse de la production hydraulique (+ 3 % en janvier) et éolienne (+33 % en cumul sur douze mois comparé aux douze mois précédents), ''la production d'électricité est globalement insuffisante en janvier, les échanges extérieurs sont déficitaires''. Le taux d'indépendance énergétique remonte cependant pour s'établir à 46,5 % sur les douze derniers mois.

La baisse de la consommation s'explique en partie par une diminution de la production industrielle (-12 % en 2009 par rapport à 2008) et par une relative douceur des températures des douze derniers mois par rapport aux douze mois précédents, malgré un mois de janvier 2010 très froid.

La consommation de charbon augmente de 9 % en janvier, comparé à janvier 2009. Elle reste néanmoins en forte diminution en cumul sur les douze derniers mois (- 10 %), en particulier dans la sidérurgie (- 23 %). Les ventes de produits pétroliers s'effondrent, de près de 19 % en données réelles et en données corrigées du climat. Cela s'expliquerait par des achats effectués en décembre avant l'entrée en vigueur prévue de la taxe carbone. La consommation totale de gaz corrigée du climat diminue de 6 % par rapport à janvier 2009 et de 8 % en cumul sur douze mois.
Seule la consommation d'électricité progresse par rapport à janvier 2009, de 3 % en réel et de 1,6 % en données corrigées du climat, mais elle diminue en cumul sur les douze derniers mois de 2,5 % en données réelles et de 2 % en données corrigées.
De ce fait, les émissions de CO2 liées à la combustion d'énergie sont en diminution de 12 % par rapport à janvier 2009 et de 6 % en année mobile.

La facture énergétique mensuelle s'élève à 3,3 milliards d'euros en décembre, soit 14 % de moins qu'un an plus tôt, avec des échanges d'électricité faiblement excédentaires (de 22 M€). Sur l'ensemble de l'année, la facture s'établit à 38,6 milliards €, en diminution de 33 % par rapport à 2008.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en matière de production et de commercialisation d\'hydrogène Green Law Avocat