Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Conversion à l'hydrogène pour les industriels : CVE lance une offre d'étude de préfaisabilité

TECHNIQUE  |  Energie  |    |  G. Boillot-Defremont
Conversion à l'hydrogène pour les industriels : CVE lance une offre d'étude de préfaisabilité

La société Changeons notre vision de l'énergie (CVE), productrice d'énergies renouvelables, et le bureau d'études EnerKa, ont annoncé, début février, le lancement d'une offre commune d'étude de préfaisabilité pour la décarbonation de la combustion avec l'hydrogène. Cette offre s'adresse aux industriels qui utilisent des process de combustion pour transformer de la matière en produits finis ou semi-finis et qui souhaitent décarboner leur production de chaleur.

L'étude en elle-même prend entre deux et trois mois à réception des données et mobilise cinq à six personnes dans les deux structures à l'origine de l'offre. Elle inclut un état des lieux et une aide à la décision comprenant l'évaluation des scénarios de décarbonation du mix énergétique ; une étude technico-économique de la production à la distribution d'hydrogène, afin de dimensionner les unités et de déterminer le coût de revient ; une analyse des conditions d'usage de l'hydrogène dans différents équipements ; et, enfin, une évaluation des autres usages autour du site (mobilité lourde par exemple).

Le lancement de cette nouvelle offre fait suite à sept premières études de cas réalisées par CVE autour d'installations dans les secteurs de la métallurgie et des minéraux non métalliques. « Chaque site industriel a ses spécificités et doit faire l'objet d'une étude de préfaisabilité exclusive. Néanmoins, il est possible de généraliser certains aspects », explique Sandrine Duchaine, responsable de développement hydrogène chez CVE. Une particularité qui rendra l'offre plus pertinente pour les industriels intégrant dans leurs plans d'investissements un mix énergétique diversifié, afin d'améliorer leur résilience.

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question au journaliste Guénolé Boillot-Defremont

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires