En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Déchets ménagers: baisse de la collecte en Ile-de-France

Déchets  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
La baisse des déchets ménagers collectés sur le territoire de l'agglomération parisienne s'est très nettement accélérée en 2009 pour atteindre -3% sur l'ensemble de l'année, soit 73.000 tonnes de déchets en moins, a annoncé le Syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères (Syctom) de l'agglomération parisienne dans un communiqué daté du 14 janvier 2009.

La collecte des objets encombrants est en baisse de 10,9%. Les déchets ménagers résiduels (le bac vert à Paris) diminuent quant à eux de -2,3% et la collecte sélective de -2,7%. ''Il faut poursuivre dans cette direction, pour mettre fin, comme nous le voulons, à l'enfouissement en grande couronne dans les années à venir'', précise dans le communiqué le président du Syctom de l'agglo parisienne François Dagnaud. ''Cette chute témoigne d'abord de la baisse du pouvoir d'achat et des difficultés sociales[…] mais atteste également que d'autres modes de production et d'autres habitudes de consommation sont possibles'', poursuit-il.

Reste que pour atteindre les objectifs du Grenelle de l'environnement, à savoir diminuer de 7% en 2014 le volume de nos déchets, il va falloir développer davantage le recyclage. ''Il va falloir faire disparaître des caddies et des rayons les matériaux inutiles, en travaillant sur la conception même des produits et des emballages, en concevant davantage de produits recyclables, et en informant mieux sur leur recyclabilité'', précise le président du Syctom.

Le Syctom élabore actuellement son nouveau plan de prévention ( 2010-2014). Un comité de pilotage est en train de se mettre en place. Il se réunira le 18 février prochain.

Réactions1 réaction à cet article

 
Cartouches d'encre imprimante et meubles type Ike.

J'achète régulièrement des cartouches d'encre pour mon imprimante HP et c'est évidemment une plaisanterie, la quantité de packaging est tout simplement considérable, en plastique dure, lourd par rapport au contenu et en tant que consommateur je dois forcément payer tout cela, alors que le prix de la cartouche est déjà prohibitif. A quand une loi sur le packaging? pourquoi ne pas renvoyer au producteur son packaging (et à ses frais)? de cette façon il est évident que le producteur réfléchirait à deux fois. Avez vous remarqué les planches dans la rue en "bois" aggloméré? On voit extrêmement rarement des planches en bois massif. Par contre des planches en aggloméré souvent. La encore, la législation nécessite d'être mise à jour. Ikea (et les autres) doivent ou bien reprendre ses déchets ou proposer des filières de retraitement à leurs frais.

arthur duchemin | 18 janvier 2010 à 13h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager