En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Deux associations contestent l'éco-taxe poids lourds

Transport  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

L'Association des utilisateurs de transport de fret (AUTF) et la Confédération française du commerce interentreprises (GCI) ont déposé un recours en Conseil d'Etat pour l'annulation du décret qui précise le mécanisme de répercussion de l'éco-taxe poids lourds prévue mi-2013. Ils considèrent en effet que ce dernier est illégal. Dans un communiqué, ils déplorent notamment que "le décret incriminé permet aux transporteurs de majorer leurs prix de transport d'un montant qui ne correspond pas à celui de la taxe qu'ils ont acquitté. De plus, il contrevient aux règles élémentaires de la concurrence que sont la liberté et la transparence des prix". L'agence de financement des infrastructures des transports de France (AFITF) espère récolter 9 milliards d'euros de cette taxe sur l'ensemble de la durée du contrat . Le produit de la taxe devrait financer des projets d'infrastructure de transport : ferroviaires, fluviaux, combinés, maritimes et routiers.

Réactions2 réactions à cet article

 

"De plus, il contrevient aux règles élémentaires de la concurrence que sont la liberté et la transparence des prix"

ça c'est très très drôle : qui a déjà vu un prix transparent mis à part plus ou moins sur certain produits très spécifiques (gaz, électricité, eau, tabac, essence...) ???
Ou alors n'a-t'on pas la même définition de transparent mais pour moi transparent veut dire qui montre de quoi est fait le coût (tout ce que l'entreprise qui vend a dépensé pour proposer ce produit au client), la marge et le résultat net : ça c'est transparent ... mais si c'était le cas, les supers-marchés seraient désertés depuis bien longtemps.

Lionel | 05 juillet 2012 à 10h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 

de toute façon c'est toujours pareil, les lobbys contre attaquent toujours de façon puéril et irresponsable !

les associations pour le chauffage électrique portaient plainte contre le grenelle parce qu'il favorisait les autres mode de chauffage moins impactant pour l'environnement.

Bientôt total va porter plainte contre les entreprises qui essaie de faire des économie d'énergie ?

je dit BRAVO messieurs !

moadefre | 05 juillet 2012 à 10h41
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager